Dernière mise à jour: 01.12.21

 

Depuis quelques années, les touristes ainsi que les amateurs de sport s’élancent dans une belle expérience de vie : la randonnée à trolltunga. Situé en Norvège, ce dernier se démarque par ses gigantesques montagnes, ses forêts et ses fjords. Cet article vous donne quelques astuces pour mieux organiser votre randonnée.   

 

Randonnée à trolltung : quels sont les premiers ressentis ? 

Participer à une belle découverte comme celle de la randonnée à Trolltunga nous fait toujours rêver. À part une longue marche de 10 à 12 heures aller/retour, l’on s’attend quand même à faire face au beau paysage de Norvège. En effet, il n’y a rien de mieux que d’admirer la somptuosité du pays à 1100 mètres d’altitude. Malgré cela, le doute commence à planer. L’on se demande toujours si l’on est capable de vivre de telles aventures sachant justement que l’itinéraire pour le Trolltunga est l’un des plus difficiles. Vous trouverez d’ailleurs sur le site officiel du tourisme du pays qu’il est classé noir. Il demande donc une bonne condition physique et surtout un bon mental. Si vous remplissez ces contrats, vous pouvez commencer par préparer vos bagages. La raison ? Le départ est très matinal, soit vers 7 heures.

 – Quelles sont les différentes étapes à suivre le jour de la randonnée

La randonnée trolltunga est l’une des plus connues dans le pays. Entre les panoramas sauvages et les routes goudronnées, les touristes ne seront pas à bout de leurs surprises. Pour se simplifier la tâche, certains individus trouvent un logement à proximité du point de départ. Si vous voulez commencer votre expérience vers 7 heures et revenir dans la journée, vous devez mettre le voile 2 heures avant. Pour arriver au parking de Trolltunga, vous passerez avant tout au Parking P2. Attendez-vous à des virages en épingle et des routes raides. Vous traverserez également des routes de montagnes très serrées. Faites bien attention, car vous pourrez croiser des navettes entre-temps. Une fois garé au parking P3, il est maintenant temps de commencer l’aventure. 

Pour jouir de cette expérience au summum, veillez à vérifier la météo trolltunga au préalable. Par temps pluvieux, la marche peut être dangereuse, notamment à cause des dénivelés conséquents. Il n’y a rien de mieux que de se balader sur un terrain sec pour éviter les risques de glissade. 

La randonnée commence généralement sur un terrain plat puis se poursuit avec des dénivelés sur environ 3 km. Profitez de chaque passage pour admirer le paysage qui vous entoure. Le rocher trolltunga sera donc votre arrêt après environ 4 heures de marche. Trouvez le meilleur point pour regarder la langue du Troll de loin. Vous serez ébloui par le spectacle qui s’offrira à vous ! Laissez-vous submerger par cette magie ! En Norvège, le rocher suspendu est très connu des visiteurs. Cette raison explique pourquoi une foule de touristes se bat pour le prendre en photo. 

 – Le retour au parking P3

La descente au parking P3 s’annonce toujours un peu compliquée pour les randonneurs et surtout pour les débutants. Effectivement, l’on commence à s’épuiser après des kilomètres et des kilomètres de marche. Généralement, l’aller-retour à Trolltunga peut aller de 8 heures à 12 heures selon vos rythmes. Si vous comptez, de ce fait, rester plusieurs heures devant le rocher susmentionné, alors, pensez toujours à partir un peu plus tôt que prévu. La raison ? Vous aurez du mal à trouver le bon chemin une fois la nuit tombée. 

 – Peut-on profiter de la randonnée malgré l’évasion touristique ?

La présence des touristes durant la randonnée ne doit pas être un obstacle pour les curieux et les amoureux de beaux paysages. Vous verrez que chaque groupe d’individus se répartit tout au long du trajet. Ne vous souciez pas de ce qui vous entoure et émerveillez-vous devant le spectacle grandiose qui s’offre à vous. 

 – Réussir la prise de photo durant la randonnée

Vous voulez raconter votre aventure à vos futurs enfants ? Utilisez vos photos en guise de souvenir. Sachant cependant que les visiteurs feront la queue sur le fameux rocher, on vous conseille de trouver un meilleur angle de vue. Cette technique vous permettra de gagner un temps considérable. 

La randonnée à Trolltunga : les différents points à retenir

 Vous voulez partir à la découverte du troll Norvège ? Vous devez vous préparer physiquement compte tenu des difficultés que vous rencontrerez lors de votre périple. 

 – Les différences d’altitude

Faire un trek en Norvège n’est pas toujours plaisant. Hormis les terrains plats, depuis le parking 2, le sentier possède 1200 m de dénivelés contre 800 m environ sur le P3, d’après l’office du tourisme. Néanmoins, le trajet peut devenir agréable compte tenu de la succession entre les zones plates et les dénivelés. Préparez-vous également à passer par des chemins en escalier et très pentus. 

 – L’essence du terrain

Le beau temps est la condition d’une randonnée réussie. Ainsi, pour limiter les risques d’accidents ou de glissade, il vaut mieux consulter la météo au préalable. Autrement, vous serez obligé de passer par des terrains boueux. En général, le chemin pour aller en Norvège Trolltunga n’est pas le top. Vous pourrez, en effet, vous pavaner sur des sentiers avec des passerelles en bois conçues spécialement pour vous simplifier la tâche durant les périodes de pluies. Monter sur des rochers humides peut aussi devenir très dangereux. Cette raison explique pourquoi il est important d’avoir tous les outils nécessaires pour mener à bien votre balade. D’ailleurs, à 1 km de l’arrivée, vous trouverez une pente vertigineuse munie d’une corde qui simplifiera l’accès à l’endroit. 

 – La période pour faire du Trolltunga

Vous pouvez vous rendre sur le lieu entre 19 mars-15 juin et 15 septembre au 15 octobre. Néanmoins, on vous conseille de faire appel à un guide pour vous accompagner. Il serait le mieux placé pour vous piloter tout au long du trajet souvent enneigé. Pour ceux qui souhaitent s’aventurer tout seuls, cependant, n’hésitez pas à programmer votre randonnée entre le 15 juin et le 15 septembre. Ne vous inquiétez pas, il n’y a aucun risque que vous vous perdiez.

 – Qu’en est-il de la durée de la randonnée

Si vous n’avez besoin que de quelques minutes pour boire de l’eau, il vous faut environ dans les 8 heures pour faire ce trekking Norvège Trolltunga. Bien évidemment, cela inclut le temps que vous passerez pour admirer la langue de pierre. Cette durée peut être écourtée, notamment pour les sportifs. Vous avez la possibilité de traverser le sentier à votre rythme. Enfin, pour les moins habitués, vous pourrez prendre entre 10 à 12 heures aller/retour. Hormis le temps de pause, la météo est aussi l’un des facteurs qui pourraient retarder votre arrivée.

 

Quelques astuces pratiques pour profiter de la randonnée à Trolltunga

Faire une randonnée n’est pas une décision à prendre sur un coup de tête. Étant donné que vous allez vous promener dans un endroit inconnu, vous devrez vous préparer au préalable. Pour vous aider à mieux organiser votre randonnée, voici quelques conseils à ne pas négliger. 

 – Choisir un excellent moyen de déplacement

Pour arriver à destination, vous passerez par 3 parkings. Dans tous les cas, il serait toujours préférable de se déplacer tôt en voiture pour choisir sa place de parking. Vous pourrez par la suite entamer votre aventure à pied. Attention, la durée de la randonnée varie largement en fonction de l’endroit où vous vous êtes garé. Le premier parking se situe à proximité d’Odda, pour y garer votre voiture, vous devez dépenser environ dans les 10 euros pour une journée. Vous pourrez ensuite attendre un bus pour atteindre le second niveau P2.

Il s’agit d’ailleurs du stationnement que choisit une grande partie des randonneurs. Il coûte aux alentours de 30 euros. Si vous décidez d’y laisser votre voiture, attendez-vous à une longue marche de 4 km pour arriver sur P3. Ce dernier est le plus onéreux puisqu’il est proposé à un tarif de 60 euros 24 heures. Même si la place du parking se limite à 30, investir dans ce stationnement vous permettra d’économiser jusqu’à 8 km. Ainsi, pour avoir ce privilège, on vous conseille de faire votre réservation 48 heures à l’avance sur un site dédié. 

Si vous ne comptez pas conduire sur des routes sinueuses, vous pouvez faire appel à des navettes pour vous déplacer du P2 au P3. Pour limiter les mauvaises surprises, passez vos réservations au préalable, notamment en haute saison. Le tarif se situe dans les 10 euros environ. 

 – Bien s’équiper

Pour vivre une expérience inégalable, on vous conseille de toujours vous équiper de vêtements chauds. En effet, le climat est très venteux au sommet de la langue de pierre. Cela vous protégera du froid. Pensez également à vous munir d’un accessoire adéquat pour contrer le vent. Étant donné que la route alterne les terrains dénivelés, les pentes et les zones plates, n’hésitez pas à porter des chaussures résistantes et appropriées. Les bâtons de marche feront aussi l’affaire.

Pour ceux qui comptent y aller durant la période d’été, ils devraient emporter une crème solaire ainsi qu’une casquette ou des chapeaux de randonnée. Enfin, si vous avez peur de vous perdre dans le sentier, n’hésitez pas à ramener une carte Norvège du sud facile à lire. Elle vous sera d’une grande aide en cas de problème, grâce à ses indications.

 – Trouver un lieu pour dormir ou pour camper

Si la randonnée a pris plus de temps que prévu ou si vous comptez partir très tôt, vous devrez vous trouver un endroit pour dormir. Pour ce faire, n’hésitez pas à réserver des chambres à Odda ou à proximité de Tyssedal. Les tarifs proposés sont parfaitement abordables pour y passer une nuit. Attention, les prix paraissent exorbitants en haute saison. 

Pour ceux qui désirent prolonger leur séjour à Trolltunga, ils auront un large choix d’endroit pour camper. Il suffit de dénicher le meilleur endroit, d’y implanter votre tente de bivouac, et le tour est joué ! Enfin, ne vous éloignez pas trop des cabines de secours. 

 – Checker les conditions météorologiques au préalable

Le succès de votre randonnée dépendra en partie de la météo. Pour éviter de vous confronter à des terrains glissants et boueux, on vous conseille de vous informer sur la météo à quelques jours de votre arrivée. Le matin encore avant de vous lever, rassurez-vous en allant directement sur les prévisions locales. Bien évidemment, vous avez la possibilité d’installer l’application sur votre smartphone pour rendre votre tâche plus aisée. De ce fait, vous serez plus sûr de ce qui vous attendra plus tard. Dans tous les cas, on vous recommande de toujours ramener des vêtements ainsi que des chaussures étanches pour vous protéger de la neige. 

 – Ramener les ravitaillements nécessaires

Pour une randonnée de plus de 8 heures, vous avez besoin de manger pour regagner de la force. Ce faisant, vous avez la possibilité de vous approvisionner une fois arrivé au Parking 2. Autrement, vous pourrez ramener de la nourriture de grande quantité depuis chez vous. Pour que l’endroit reste propre, on vous recommande d’apporter un sac-poubelle.

Cela vous évitera de jeter vos déchets n’importe où. Enfin, étant donné qu’il s’agit d’un effort physique, il faut prévoir quelques litres d’eau selon le nombre des personnes. Deux litres par adulte pourraient suffire amplement, notamment durant les journées ensoleillées. Néanmoins, vous avez la possibilité de remplir vos gourdes sur les points d’eau qui se situent au début de la randonnée.  

 – Randonnée à Trolltunga : avec ou sans enfant ?

Vous voulez profiter de cette belle aventure pour vous rapprocher un peu plus de vos enfants ? Vous avez la possibilité de les ramener avec vous, seulement si vous pensez qu’ils peuvent se débrouiller. Assurez-vous également qu’ils sont habitués à ce genre de périple. Autrement, le périple risque d’être encore plus long. 

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES