Dernière mise à jour: 28.09.22

 

Situé en Slovénie, le parc national du Triglav figure parmi les plus anciens parcs protégés en Europe. Doté d’un paysage à couper le souffle, il se trouve sur une surface de 880 km 2. Il abrite d’ailleurs une multitude de flore et faune de montagne.

 

Admirer le Triglav dans toute sa splendeur

Le triglav national park est un lieu d’attraction très plébiscité en Slovénie. Non seulement il attise la curiosité des touristes, mais il séduit également les amoureux de la nature. Renfermant des sources cristallines, des cascades, des forêts verdoyantes, des villages typiques, et tant d’autres encore, il fait le bonheur des randonneurs confirmés ou débutants. Étant donné qu’il occupe environ 4% de la superficie de Slovénie, il a de quoi faire vibrer les amoureux des sports vertigineux. 

Étant le plus haut sommet du pays, Triglav attire un grand panel de visiteurs chaque année, notamment durant l’été. Pour devenir un « vrai slovène », il est indispensable d’y faire un tour au moins une fois dans sa vie. À noter que ce mont s’étend sur une altitude de 2864 m. Afin de réduire les risques d’accident, il n’y a rien de mieux que de solliciter l’accompagnement d’un guide. Il faut également avoir de bonnes conditions physiques et surtout se renseigner sur la météo avant de s’y rendre.  

 

Comment profiter de son séjour à Triglav ?

Comme indiqué précédemment, le parc national de triglav est l’un des endroits les plus prisés dans le pays. Pour rendre cette expérience unique, on vous conseille de vous munir d’une carte officielle du parc et d’une carte en relief national indiquant les lacs de Bohinj et de Bled. 

Avant de vous lancer, n’hésitez pas à vous imprégner des détails dans la carte pour faciliter l’organisation de votre voyage. En été, il serait plus prudent de s’aventurer dans d’autres sommets et d’éviter celui de Triglav. Si vous souhaitez vivre une expérience idyllique, on vous recommande de vous orienter un peu plus vers Travnik, Kepa, Jerebica, etc. Ils sont beaucoup moins fréquentés que le Triglav durant cette saison. Dans tous les cas, pensez à toujours bien vous équiper. Portez des chaussures résistantes. Aussi, n’oubliez pas de privilégier les vêtements qui accentuent votre confort. 

 

Les gorges de vintgar

Situées à environ 4 kilomètres du Bled, les gorges de Vintgar vous offrent l’un des plus beaux souvenirs de votre passage. Effectivement, ils vous feront profiter d’un paysage vertigineux et à couper le souffle grâce à leurs passerelles nichées au-dessus d’un cours d’eau. Vous aurez ainsi la chance de vous extasier devant la beauté de l’endroit. Pour limiter les mauvaises surprises, il est recommandé de ne pas vous y rendre en été. 

Le jardin Alpinum Juliana

Créé par Albert Bois de Chesne en 1926, le jardin Alpinum Juliana s’étend sur une superficie totale de 2 570 m2. Cet endroit du parc du triglav abrite une centaine de fleurs et de plantes des Alpes juliennes. Situé dans la vallée de trenta Slovénie, il culmine à 800 m d’altitude. Pour profiter de la beauté de ce lieu, on vous conseille d’y faire un tour au printemps. 

 

La rivière Soca

La plupart des kayakistes sont déjà passés par la rivière Soca. Celle-ci séduit également les amoureux de randonnée et du canyoning. Elle se démarque par son eau verte somptueuse glacée. Vous pouvez d’ailleurs vous y baigner pendant quelques minutes pour éviter d’être gelé. Elle vous offre aussi un bol d’air frais. Pour vous y rendre, vous pouvez opter pour un hydrospeed ou du raft, selon vos préférences.

 

Le lac Planina pri jezeru

Lors de votre périple au triglav Slovénie, n’hésitez pas à faire un détour au lac Planina pri jezeru de 150 m de long. Niché dans une ancienne vallée glaciaire, il embarque des huttes en bois, un alpage ainsi qu’un refuge. Vous pouvez y aller en bus ou à pied pendant environ 3 heures. Vous serez facilement conquis par ce plus grand lac d’altitude du pays. 

 

La séance de trek Visevnik

Vous aimez les randonnées ? Optez pour une balade à Visevnik. Généralement, le trek Slovénie commence à 1400 m d’altitude à Pokljuka. Vous traverserez une large route de montagne ainsi que des milliers de sapins. Vous passerez d’ailleurs par des routes compliquées et vous escaladerez des rochers. Aussi, vous grimperez sous les deux téléskis pour ensuite avoir une vue dégagée sur la mer des sapins. Le rendu est spectaculaire. 

Le lac de Bohinj

Vous êtes à la quête d’un endroit authentique et sauvage à la fois ? Le lac de Bohinj fera parfaitement l’affaire. En effet, il s’agit de l’endroit préféré des Slovènes. En dehors de son bel aspect esthétique, il s’étend sur 4,2 km de long et 1,2 km de large. Malgré ses eaux glaciaires, il est possible de s’y rafraîchir en été. De plus, vous pouvez vous y rendre à vélo en empruntant la piste cyclable.

 

Le canyon de Mostnica

Niché à proximité du lac de Bohinj, le canyon de Mostnica est un magnifique endroit du parc national du triglav. Il s’agit plus précisément des lacs qui se trouvent au-dessus du lac susmentionné. Bien que les vues soient assez rares, ce canyon séduit de nombreux visiteurs par sa facilité. Vous pouvez ainsi, y emmener vos enfants tout en veillant à prendre les précautions nécessaires. 

 

La cascade Pericnik

Classé parmi les plus grandes cascades de Slovénie, Pericnik est accessible en voiture ou via une route pédestre. Vous pouvez admirer la vue derrière la chute pour faire une photo à couper le souffle. Étant donné que le passage est particulièrement humide, faites attention aux glissades. À noter que cette chute de 52 mètres gèle en hiver. Il est ainsi possible pour certains cascadeurs de l’escalader.

 

Velika Korita

Velika Korita fait partie des gorges de la vallée de la soca. Bien qu’elle soit étroite, elle vous procure une vue imprenable, notamment en journée d’été. N’hésitez pas à profiter de ce moment pour prendre un beau cliché. Vous avez même la possibilité de vous baigner durant cette saison. Néanmoins, attendez-vous à toucher de l’eau glacée.  

Le lac secret de Krn

Il fait partie des Grands Lacs du parc national triglav. Pour preuve, il possède 400 m de long. Pour y aller, il vous faut environ 3 heures de marche depuis la vallée de Soca. La difficulté pour s’y rendre s’annonce un peu élevée. Effectivement, il faut grimper en forêt. Un passage qui ne vous offre pas de visibilité, malheureusement. Néanmoins, il est possible de trouver un refuge à seulement 15 minutes du lac de Krn. 

 

Les gorges de Pokljuka

Situées à moins de 10 km de Bled, les gorges de Pokljuka sont très peu fréquentées. Si vous voulez vous éloigner de la foule de touristes, vous pouvez vous organiser au préalable. Aussi, il serait toujours préférable de s’y rendre si vous recherchez un endroit impressionnant en dehors du lac de Bohinj ou celui de Bled. 

 

Les gorges de tolmin

Les gorges de Tolmin se situent au sud du parc national du Triglav. Elles vous confèrent une vue incomparable sur une eau turquoise et un canyon époustouflant. Il suffit de vous procurer une heure de promenade, et le tour est joué ! À noter que l’entrée est de 5 euros environ pour un adulte. 

 

Les chutes de savica

La chute de savica est l’une des chutes d’eau les plus célèbres de Slovénie. Elle vous offre la possibilité de vous pâmer d’admiration devant une cascade animée qui dégringole sur la roche. Située à côté de Bohinj, vous pouvez vous y rendre en voiture et laisser cette dernière dans un parking adéquat. 

Les sources Zelenci

En dehors de la montagne de Slovénie, les sources Zelenci attirent également les amoureux de la nature. Localisées à proximité de la station de ski de Kranjska Gora, elles vous permettent d’admirer un bassin de couleur émeraude. Vous pouvez y rester quelques minutes pour faire quelques photos à partager à vos amis ou sur les réseaux sociaux de votre choix. 

 

Le sommet de Krn (2244 m)

Après votre passage par le lac de Krn, vous finirez par atteindre le sommet. Vous aurez d’ailleurs la chance de rencontrer des vestiges de la Première Guerre mondiale. Comme susmentionné, ce sommet de Krn culmine à 2244 m d’altitude et vous donne un aperçu renversant sur la vallée de Soca. 

 

Les chalets de Planina Zajamniki

Situés à proximité du plateau de Pokljuka, les chalets en bois sont particulièrement agréables à regarder. Toutefois, il faut noter que le chemin pour s’y rendre reste un peu compliqué. Effectivement, il est parfois indispensable de passer par une piste forestière sans vue. 

 

Loska koritnica

Vous aimez la photographie et les beaux paysages ? Loska Koritnica fera parfaitement l’affaire. En dehors de son paysage verdoyant, il vous donne une vue magnifique sur la vallée perdue à côté de Bovec avec une forêt d’arbres autour. 

 

Le lac Jasna

Si vous commencez depuis la station de ski de basse altitude de Kranjska Gora, il vous faut quelques minutes pour atteindre le lac Jasna. Pour rappel, sachez qu’il s’agit de deux lacs artificiels où vous pourrez vous rendre en été. Profitez de la beauté de l’endroit pour prendre des photos à couper le souffle. Effectivement, le contraste entre l’eau et le paysage qui l’entoure garantit un résultat unique.

Zadnjica

Avez-vous choisi la vallée de Soca comme point de départ ? Prenez le dernier virage du col de Vrsic et découvrez la vallée secrète connue sous le nom de Zadnjica. Pour y aller, on vous conseille de vous rendre à pied jusqu’à ce que vous vous situiez au pied du Triglav. 

 

La chapelle russe

La chapelle russe a été bâtie par des prisonniers de guerre russes en souvenir de leurs amis qui ont été tués lors de l’édification de la route du col de Vršič. Pour rappel, sachez que 400 prisonniers y ont également succombé. En mars 1916, 110 ont perdu la vie à la suite d’une avalanche. 

 

Adojvska deklica

Si vous aimez l’ascension triglav, vous serez probablement séduit par l’Adojvska deklica. Il s’agit plus précisément d’un bloc de roches montagneux de 2457 m.  Il se démarque par son visage populaire dans la face du mont Prisant. Il est axé légèrement vers le nord-est. Pour l’admirer depuis le Col de Vrsic, en voiture, n’hésitez pas à vous munir d’une jumelle. Pour l’apercevoir, vous pouvez aller à Poštarski dom et à Erjavec.

 

La route d’altitude vers Mangart

Slovénie montagne n’en finit pas. Pour les amoureux d’une randonnée vertigineuse, passez par le sommet de 2 679 m qui débouche au pied de Mangart. Cette route panoramique vous procure une vue ahurissante. Sachez que cet endroit attise particulièrement les randonneurs aguerris. Pour y arriver, il va falloir poursuivre une ascension de deux heures environ. Ne vous inquiétez pas, votre passage est entièrement sécurisé, notamment grâce aux filins. N’oubliez pas de vous équiper d’un casque. Aussi, on vous recommande de prendre le chemin italien Italian Smer. Sachez toutefois que ce périple n’est pas fait pour vous si vous avez peur du vide.

La vallée des 7 lacs

Vous aimez particulièrement la marche en montagne ? On vous conseille ainsi d’aller à la découverte de cette magnifique vallée alpine composée de 7 lacs de montagne. Pour cela, vous commencerez sur les hauteurs du lac de Bohinj afin d’accéder plus facilement au sommet du parc national du Triglav. À noter que cet endroit se distingue par ses paysages grandioses. 

 

Goreljek

Durant votre passage dans le parc, vous pouvez découvrir un village perdu connu sous le nom de Goreljek. Il est d’ailleurs muni de plusieurs panneaux explicatifs pour mieux vous orienter pendant votre périple. Il se démarque par son petit marais. Avant de vous y rendre, pensez d’abord à vous renseigner sur l’endroit où vous comptez loger.

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES