Dernière mise à jour: 25.02.21

 

Depuis quelques années, il y a de plus en plus de vacanciers qui choisissent le camping-car comme moyen de transport. C’est une pratique très intéressante du point de vue financier, puisqu’elle est beaucoup plus économique. De plus, elle permet de profiter des séjours au cœur de la nature. Si cette expérience vous tente également, voici les points à retenir.

 

1. Choisir le véhicule pour voyager

Dénicher le camping-car de vos rêves peut s’avérer difficile, surtout lorsque vous êtes particulièrement exigeant. Dès que vous envisagez un voyage en camping-car, il faut prévoir en avance le véhicule que vous allez utiliser. Si vous tenez à trouver la perle rare, il faut d’abord connaître le nombre total des personnes qui vont partir. Il s’agit d’un point important qui permet par la suite de déterminer les capacités de la voiture en termes de couchage, de rangement et bien sûr de l’espace que vous occuperez ensemble. Aussi, il faudra vous assurer que votre véhicule est suffisamment puissant pour s’adapter à vos trajets.

Une fois que vous avez fait le point sur ces informations, il vous reste à choisir parmi ces différents modèles de camping-car. De cette manière, vous pouvez visiter la Pologne ou d’autres pays dans les meilleures conditions possibles.

 – La capucine : Il s’agit de l’exemplaire le plus ordinaire et la plupart des acheteurs en possèdent. Elle se reconnaît assez facilement par sa partie avant qui forme une sorte de casquette. Cet espace accueille justement un couchage supplémentaire. Adaptée pour une famille de 4 à 7 personnes, elle consomme plus de carburant.

 – Le profilé : Capable de prendre en charge entre 2 à 6 personnes, ce modèle profite de plus de modernité que le premier. Bénéficiant d’un contour aérodynamique, il affiche une consommation réduite. En choisissant cette option, vous aurez à votre disposition un grand espace habitable avec plus de couchages. C’est l’idéal pour découvrir la culture celte en Irlande.

 – L’intégral : Principalement recommandé pour les voyageurs en couple, ce véhicule prend quand même en charge jusqu’à 6 personnes. Bénéficiant d’une conception haut de gamme, il embarque tous les éléments nécessaires pour optimiser votre confort. Ainsi, vous allez profiter d’un couchage, d’une pièce à vivre et d’un espace pour la conduite. Sachez cependant que le pilotage de ce modèle est plutôt adapté aux habitués. Certains propriétaires s’en servent d’ailleurs pour faire du road trip en Angleterre.

2. La préparation du voyage en camping-car

Un voyage en camping-car ne s’improvise pas, car il existe des étapes à respecter pour réaliser ce projet. Avant de vous lancer dans cette nouvelle aventure, la préparation est une phase à ne pas négliger étant donné que la réussite de tous vos déplacements en dépend.

Évidemment, il faut commencer par vous demander ce que vous allez emporter pour ne rien manquer sur la route. Cela dit, vous aurez besoin de prévoir des équipements pour manger, boire, dormir et sans oublier les loisirs. Par ailleurs, c’est en fonction du climat de la région où vous vous rendez que vous devriez choisir vos habits ainsi que vos chaussures. Quoi qu’il en soit, il est important de voyager aussi léger que possible pour ne pas encombrer la voiture lors des vacances en camping-car.

N’oubliez pas d’emmener tous les documents relatifs à votre identité et ceux de tous les passagers ainsi que les papiers du véhicule. Pour faire face aux imprévus quand vous êtes sur la route, il faudra emporter une boîte à pharmacie contenant les objets nécessaires pour donner les premiers soins en cas de blessure. Aussi, vous pourriez avoir besoin de médicaments pour la migraine ou les maux de ventre.

Concernant l’itinéraire du camping-car, vous avez le choix de tout préparer ou d’improviser au fur et à mesure. La décision finale vous revient, par contre la première option est fortement conseillée s’il s’agit de vos premières vacances en camping. Cela dit, n’hésitez pas à consulter un guide de camping afin que vous soyez préparé à toutes les éventualités.

Avant le départ, il y a encore quelques contrôles à effectuer afin que vous voyagiez en toute sécurité. Il s’agit de vérifier l’état des pneus ainsi que le niveau d’eau et d’huile. Au moment de charger les bagages dans la voiture camping-car, prenez soin de bien caler pour que rien ne bouge même si vous traversez beaucoup de virages. De plus, il est primordial que vous respectiez le poids maximal supporté par votre véhicule.

3. Bien choisir les aires de camping

Afin de passer des vacances inoubliables et sans encombre, vous devriez prévoir au préalable les campings pour camping-car dans lesquels vous allez faire une halte. En surfant sur internet, vous pourrez facilement trouver un guide camping-car qui fournit une liste de tous les lieux où vous pouvez vous arrêter. Sinon, il existe aussi diverses applications qui vous mettent sur les pistes des endroits où il s’avère possible de stationner, que vous ayez un camping-car américain ou non. Cela dit, vous avez le choix parmi ces lieux pour séjourner le temps nécessaire avant de repartir.

 – Le camping : Un espace dédié au monde du camping-car est plus adapté pour ce type de véhicule. En effet, il offre tous les éléments de confort dont vous pourriez avoir besoin afin de voyager agréablement, à savoir l’électricité et l’eau sanitaire. Vous y trouverez également une atmosphère beaucoup plus sécurisée. Évidemment, le tarif à débourser dépend généralement de la taille et du type de voiture que vous possédez.

 – L’aire réservée : D’après son intitulé, c’est un endroit destiné exclusivement au camping. Il offre un large choix de services auxquels vous pouvez accéder comme le remplissage du réservoir d’eau, la vidange des eaux usées ou encore l’électricité. Cet emplacement peut également comporter des installations sanitaires notamment la douche et les toilettes.

 – Le bivouac : Lors d’un circuit camping-car, vous pouvez choisir de stationner dans cet endroit. Connu pour être intégré hors des sentiers battus, ce lieu se situe totalement en pleine nature. Dans de nombreux pays, incluant la France, le camping sauvage n’est pas permis. Quoi qu’il en soit, chacun doit être responsable de ses actions, notamment au niveau du respect de l’environnement. D’un autre côté, il est aussi important de considérer le problème de sécurité pendant le voyage en camping-car.

Si vous tenez compte de tous ces conseils, vous allez certainement passer des moments inoubliables lors de vos déplacements. Au cas où vous avez besoin d’immortaliser vos plus beaux instants, consultez les avis sur Canon Eos 750d.

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments