Dernière mise à jour: 24.09.20

 

L’insolation est une augmentation de la chaleur corporelle à risque due à une exposition prolongée sous le soleil ainsi qu’un effort physique intense. Elle touche tous les âges et principalement les nouveau-nés et les personnes âgées. Pour la neutraliser, il faut intervenir le plus vite possible. On doit faire baisser la température corporelle par le biais de quelques méthodes basiques. Consultez un médecin au cas où les symptômes empirent.   

 

Durée et symptômes d’une insolation

Une insolation peut durer des heures et se répéter plusieurs fois dans la journée et les jours d’après, cela dépend en grande partie de la résistance physique de la victime. Pour cette raison, les nourrissons et les personnes âgées ayant une défense immunitaire affaiblie sont les plus concernés.   

Les symptômes dont il faut tenir compte sont : une forte température corporelle dépassant les 39 °C, accompagnée d’un assèchement de la peau sans le moindre signe de transpiration, mais aussi, des battements lents, une sensation de malaise ou d’étouffement, des maux de tête, des nausées, des vertiges et des convulsions.

Quand l’insolation s’aggrave, la personne se met dans un état de confusion, elle ferme la mâchoire involontairement et elle perd connaissance. À ce stade, une évacuation urgente à l’hôpital est nécessaire. Tout le monde peut mourir d’une insolation. 

 

Tenir la victime à l’ombre  

Le premier réflexe est de tenir la victime à l’ombre. II faut la mettre en position allongée de préférence sur une chaise longue dans un endroit ou une pièce assez aérée.

Une fois que le patient se retrouve à l’abri de la chaleur, il pourrait se remettre petit à petit de l’insolation sans soins spécifiques. Au cas où le pic de température persiste, vous lui ôtez ses vêtements et le laissez en tenue légère.

Dans ce contexte, ces derniers ne font qu’aggraver la situation puisqu’ils emprisonnent la chaleur. Ces simples petits gestes pourraient neutraliser ou ralentir l’effet de l’insolation sur l’organisme.

Lui faire cesser les efforts physiques 

En cas d’insolation, il faut arrêter les efforts physiques. Les mouvements ne feront que réchauffer les muscles et augmenter davantage la température corporelle. Le fait de rester immobile permet au corps de relaxer et de se refroidir.

Si votre enfant joue dehors et vous dit qu’il a le vertige ou des maux de tête, cessez tout de suite ce que vous êtes en train de faire et courez le ramener à l’ombre. Cela pourrait indiquer le début d’une grave insolation.

Une grosse montée de chaleur suit souvent ce genre de réaction. Vérifiez sa température en plaçant votre paume contre son front ou sa nuque. Consultez tout de suite le médecin si vous sentez que sa peau est brûlante. Sinon passez-y un linge mouillé.   

 

L’hydrater fréquemment

L’insolation peut être neutralisée par l’hydratation. Certes, cela ne constitue pas un traitement complet pour ce malaise. Pourtant, cela permet à l’organisme de récupérer petit à petit. Par contre, la prise de boisson chaude est à proscrire dans une situation pareille au cas où vous auriez de l’eau dans un thermos et penseriez que le principal concerné a besoin de se désaltérer.

L’eau froide rafraichit le corps, elle régule la température corporelle. Elle fortifie les cellules ainsi que les muscles. Elle réduit les convulsions ainsi que les risques de crampes au niveau de ces derniers.  Même si son effet n’est pas immédiat, la victime en bénéficiera tôt ou tard.

Après en avoir ingurgité beaucoup, la personne aura envie d’aller aux toilettes. Il s’agit d’une bonne nouvelle puisque le fait d’uriner libère davantage de chaleur. Et plus l’organisme en évacuera, plus le sujet se sentira mieux. Continuez sur cette lancée jusqu’à ce que la température de ce dernier soit restituée aux alentours de 37 °C. Attention, on pourrait être tenté d’avaler de l’eau glacée pour accélérer les choses, mais sachez que ce n’est pas du tout conseillé en cas d’insolation. Cela pourrait causer un choc thermique.

Lui appliquer un linge mouillé sur le front et la nuque

Si votre petit se retrouve avec des brûlures dues à des coups de soleil, appliquez tout de suite un linge mouillé sur sa nuque ou son front. Dans cette situation, tous les moyens sont à déployer pour faire baisser la température. Entre temps, plongez la serviette ou le vêtement dans de l’eau froide pour le refroidir.

Répétez ces quelques gestes basiques jusqu’à ce que la température du bambin se stabilise. D’autre part, vous pouvez lui tremper les paumes ou les doigts dans l’eau pour le rafraichir. Ainsi, la chaleur se dissipera plus rapidement. Généralement, vous remarquerez une nette amélioration après quelques heures. Cela peut paraître une éternité pour des parents en panique, donc si vous n’êtes pas sûrs, le mieux reste toujours de se rendre aux urgences dès que vous aurez passé les premières prises en charge.  

Attention, faites gaffe aux glaçons. Ne tentez surtout pas d’en appliquer sur la peau du petit. Sinon vous allez lui infliger des engelures ou une sensation de piqure engendrée par le froid. Il en est de même pour le bain. Si vous baignez votre enfant pendant qu’il souffre d’insolation, il risquera une hausse ou baisse soudaine de la tension ou contracter des symptômes encore plus graves.

  

Les précautions à suivre afin d’éviter l’insolation

L’insolation touche particulièrement les bambins et les seniors. Toutefois, les jeunes comme les ados peuvent aussi figurer parmi les victimes. Heureusement, on peut très bien l’éviter. Pour cela, il faut toujours se préparer au temps qu’il va faire avant de sortir.

Ne trainez pas sous le soleil quand il fait plus de 21 °C. Préférez le matin ou l’après-midi pour pratiquer vos courses et vos sorties en ville. Echauffez-vous avant de vous lancer dans une activité physique intense. Enfilez des vêtements respirants qui libèrent la chaleur.

Pendant les saisons chaudes, portez toujours un chapeau qui vous couvre jusqu’au front. Et surtout, hydratez-vous à la moindre occasion. N’attendez pas d’en avoir envie pour boire quelques verres. Les automobilistes encaissent de plein fouet le soleil en cas d’embouteillage. Si vous en faites partie, activez au moins la clim ou sortez aussi souvent que vous pouvez.

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments