Dernière mise à jour: 06.12.19

 

Nécessaire pour conserver au mieux le lait dans le biberon, ergonomique pour transporter facilement la bouteille sans souci d’encombrement, le sac de type isotherme présente l’équilibre parfait entre son côté utile et pratique. Et avec le choix disponible sur les rayons des grandes surfaces, toutes les mamans peuvent s’en réjouir à petit prix.

 

Essentiel pour les mamans

Tradition oblige, bébé doit être nourri de préférence à partir d’aliments frais dont le lait maternel. Ainsi, pour garder le plus longtemps possible la qualité du liquide, le sac de qualité isotherme a été créé. Une fois que le biberon est plus ou moins rempli, celui-ci se conserve tout au moins 4 heures à la température idéale dans ledit accessoire. En conséquence, maman peut se déplacer avec confiance une bonne demi-journée en sa compagnie : bambin, biberon et sac de type isotherme. De plus, le bout de chou profite d’une nutrition saine tout au long du périple. À savoir que, sans un abri adéquat, le liquide perdrait toute sa valeur très rapidement.               

 

Accessoires

Si le sac de ce type est conçu pour accueillir le biberon, ce dernier quant à lui est créé pour encastrer le lait maternel, mais comment obtenir ce liquide ? C’est à ce moment qu’intervient le tire-lait. Eh oui, pour avoir le meilleur de chez maman, cet appareil complémentaire aux deux précédents s’avère fort utile. Sans celui-ci à la rescousse, le sac et le biberon ne serviraient plus à grand-chose. C’est uniquement grâce à l’action de cet engin que l’on arrive à pomper du lait dans le récipient. Donc, chaque personne en période d’allaitement devrait se munir de ces trois équipements pour le bien-être du bébé.       

 

 

Prix 

Concernant le prix, tout le monde peut en profiter. Le sac de qualité isotherme fait la joie des mamans en raison de son coût réellement abordable. Cela dit, pour acquérir un modèle standard, il faut débourser une dizaine d’euros seulement. D’ailleurs, la différence de tarifs entre le moyen de gamme et les plus perfectionnés semble peu importante. Ces derniers se vendent aux alentours de 40 euros. Ce qui inclut l’option conservation à chaud et à froid, sur une durée moyenne de 6 à 8 heures. En gros, tout le monde peut s’en offrir sans pour autant casser sa tirelire. Ainsi, trouvez ici une sélection des meilleurs produits.

 

À chaud ou à froid

La conservation à chaud ou à froid est une option disponible sur les sacs de qualité isotherme les plus perfectionnés. Ainsi, chaque produit encastré dans le biberon demeure à son état initial sur un laps de temps déterminé. Dans le cas du lait maternel, il reste plus ou moins chaud durant quelques heures. Et concernant la boisson froide, elle garde sa fraîcheur sans se réchauffer, peu importe, le climat et la saison. Le secret réside dans la fabrication elle-même de l’article. En effet, la majorité de ces accessoires abritent à l’intérieur de l’aluminium ou du polyester qui isole complètement le biberon de la température extérieure.      

 

Sac avec sangle

Pourvu de raccordement, ce modèle se porte et se tient facilement au cou sans problème. Une fois que le sac est bien accroché, la maman est libre de se mouvoir correctement avec ses bras. Dans le cas contraire, imaginez, une mère avec son petit assis dans le métro avec sa sacoche remplie d’équipement. 

Du coup, quand vient l’heure du biberon, la tâche à accomplir serait énorme puisqu’il faudra se courber et dénicher le biberon enseveli dans la sacoche. Et avec son petit sur la poitrine l’opération risque d’être fatigante vu le nombre de fois où l’action va se répéter au fil de la journée. Mais avec le sac accroché sur le corps, le problème est résolu en quelques mouvements seulement. Cela dit, quand bébé aura faim, la mère n’aura qu’à ouvrir le zip de l’accessoire et donner ensuite le biberon tout en étant debout.

 

Pour une version étanche

Outre les modèles avec cordon, on peut se retrouver en face d’un sac de type isotherme étanche. En plus de garder la fraîcheur de l’aliment, il le protège contre l’eau et l’humidité. Ce genre de spécimen est essentiel surtout quand le biberon est placé dans tout le matériel pique-nique. 

Espace où les purées et tout un tas de nourriture visqueuse risquent de couler et d’affecter le sac à tout moment. Ou bien quand l’averse menace de tout tremper sur son passage. Dans ces conditions, le sac reste clean de l’intérieur, cela même si la couche externe semble mouillée. En conséquence, le biberon reste en tout temps intact.  

 

 

Avec un sac antichute

À part l’étanchéité, la résistance aux chutes est également évoquée chez certains modèles. Tout aussi compact qu’il soit, le biberon à lui seul se briserait en mille morceaux s’il venait à taper violemment le sol. Hélas, aucun objet n’est à l’abri d’un incident, le risque de chute est en effet fréquent. 

La bonne nouvelle est que, enveloppé sous un revêtement anti chute, le biberon se retrouve à l’abri de la casse, des chocs et bien évidemment des éraflures. Les différentes couches formant l’intérieur de certains exemplaires font de ces derniers des équipements hautement sécurisants qui arrange bien les soucis de maman.   

 

Comment le nettoyer ?

Tout le monde n’aurait pas envie de traîner avec un sac plus ou moins souillé. Bien sûr, l’accessoire peut présenter des taches de lait de partout dès les premiers jours d’usage, ainsi, il faut en prendre soin.

Pour l’entretenir convenablement, il vaut mieux le laver manuellement plutôt qu’avec l’aide d’une machine. Pour cela, trempez-le dans un mélange savonneux, puis frotter de manière délicate toutes ses parties dont les faces, les recoins y compris l’intérieur. Les saletés s’enlèvent en grande partie grâce à cette méthode. Dans le cas où quelques-unes résistent, usez du citron et de l’eau chaude pour venir à bout des plus coriaces. Après l’entretien, vient ensuite le séchage au soleil. Et à nouveau, maman pourra repartir avec un sac comme neuf et dont elle n’aura pas honte en public.