Dernière mise à jour: 19.10.19

 

Faire des provisions ou avoir des restes, tout cela aide à faire des économies et à réduire les tâches quotidiennes. Mais la durée de fraîcheur de la nourriture est limitée. Pour éviter de manger des aliments avariés, il faut savoir pendant combien de temps vous pouvez les conserver.

 

Savoir ce qu’est la chaîne du froid

Quand vous mettez de la nourriture dans votre réfrigérateur, sachez qu’il existe une règle à respecter. En ce sens, vous devez connaître la technique de la chaîne du froid. Pour maintenir la qualité d’une viande, d’un légume ou encore d’un repas, il faut les garder à un certain degré. Vous pourrez alors cuire ou chauffer l’aliment après quelques jours, sans craindre qu’il soit avarié. 

Toutefois, la température de conservation doit rester constante tout au long de la procédure. Dans le cas où elle monte, le produit risque fortement de changer de propriété, ce qui le rendra inconsommable. Pensez donc à vérifier si votre appareil fonctionne correctement pour éviter ce genre de problème.

Évidemment, il ne faut pas oublier que la prolifération des micro-organismes dans la nourriture s’arrête rarement. En général, on ne fait que la ralentir pour une conservation plus optimale, mais au final, il y aura toujours détérioration si vous laissez un repas trop longtemps dans le réfrigérateur.

 

 

Les durées moyennes de conservation  

Chaque aliment a sa propre vitesse de dégradation. Ceux qui sont encore crus se conservent assez longtemps. Dans le cas de la viande par exemple, elle peut tenir jusqu’à la date de péremption inscrite sur le sac, si vous la laissez à l’intérieur. Et si elle est cuite, vous disposez seulement de 2 jours pour la manger sans qu’elle perde ses apports.

Pour un repas déjà préparé, il est conseillé de ne pas attendre plus de 3 jours avant de le consommer. En effet, passé ce délai, la texture commencera à changer sur les parois de la boîte.

En ce qui concerne les légumes et les fruits, ils se placent dans la partie inférieure du réfrigérateur où la température est à environ 5 °C. Vous disposez de 3 jours au maximum pour les manger. En outre, si vous les classez dans un sac isotherme avant de les mettre dans l’appareil, vous profiterez de 4 jours de plus. Les produits en conserves déjà entamés se consomment dans les 3 jours qui suivent l’ouverture. Cela est valable pour les jus, les terrines, le lait et autres.

 

Ne pas mélanger isotherme et réfrigéré

La conservation de la nourriture se fait de deux manières différentes. L’une consiste à maintenir la température dans la boîte intacte, sans que celle à l’extérieur vienne bouleverser le maintien. On appelle cela la technique de l’isotherme. En faisant cela, la vitesse de dégradation de la denrée ne ralentit pas, mais elle n’est pas non plus influencée par le climat extérieur. De ce fait, vous pourrez garder l’aliment intact sur une durée de quelques jours. On se sert généralement d’un sac de type isotherme pour cette méthode. Sa conception aide à préserver la propriété de son contenu au frais.

L’autre cas est la réfrigération. Ce procédé tient au froid l’intérieur d’un sac en plastique ou d’une caisse. Cela permet de réduire considérablement le taux de détérioration. En effet, si vous mettez par exemple des restes de votre repas d’aujourd’hui dans le réfrigérateur, il vous sera encore possible de le manger dans trois ou quatre jours, alors que cela est censé pourrir le lendemain. Selon le type d’aliment et son état, cette durée peut augmenter ou diminuer. Si vous prenez de la viande crue et que vous la placez dans le congélateur, vous pourrez la consommer dans une semaine ou plus, sans problème. Dans le cas des légumes, vous aurez environ 3 jours pour les cuire, sans qu’ils perdent leurs apports.

 

Garder l’hygiène au top

C’est un critère important pour maintenir une bonne performance de réfrigération, mais aussi de conservation. Pensez à dégivrer votre appareil régulièrement. Cela se fait généralement une ou deux fois tous les deux mois. Nettoyez de fond en comble la machine en vous servant d’une éponge humide et savonneuse. Frottez chaque recoin pour retirer les restes d’aliments et autres résidus qui collent sur les parois. En faisant cela, vous éviterez les mauvaises odeurs à l’intérieur.

Si vous ne gardez pas une bonne hygiène, l’air ambiant pourrait agir sur la nourriture que vous mettez dans votre réfrigérateur. Cela diminuera alors la durée moyenne de maintien du contenu. En outre, cela pourrait aussi déteindre sur votre santé, car les bactéries qui s’y développent sont plus résistantes que celles en dehors de la machine.

 

 

À savoir

Dans la majorité des cas, les gens font des erreurs que l’on peut facilement éviter. À titre d’exemple, il faut garder les mains propres avant et après avoir manipulé la nourriture. Les bactéries et microbes qu’elles véhiculent auront en effet une influence sur l’aliment que vous touchez.

Une fois que vous avez décongelé un produit, il est conseillé de le préparer tout de suite et de le manger. Le remettre dans la machine causera une détérioration d’autant plus rapide, car la chaîne du froid a été interrompue.

En outre, si vous n’avez pris qu’une partie sans décongeler de la viande par exemple, ne le laissez pas trop longtemps avant de la réintégrer dans le réfrigérateur. En effet, la chaîne n’est pas encore coupée dans ce genre de cas, ce qui vous permet de la garder intacte encore un moment.

Tous les aliments que vous souhaitez conserver doivent être classés par type. Il ne faut pas faire de mélange, car la vitesse de prolifération du microorganisme change en fonction du produit. Vous pourriez alors avoir de mauvaises surprises trop tôt.

Pour ceux que vous achetez en boîte, assurez-vous de placer les denrées avec une date de péremption proche à portée de vue. Vous ne devez pas les mettre au fond de l’appareil au risque de ne pas vous rappeler qu’ils ne seront plus consommables dans pas longtemps.