Dernière mise à jour: 28.09.22

 

Le sentier de l’Imbut est l’un des endroits les plus plébiscités des touristes comme des randonneurs. Bien qu’il nécessite environ 5 heures de marche, il réserve de belles surprises aux amoureux de la nature. Pour profiter de ce périple, nous vous proposons de vous en tenir aux guides ci-dessous. 

 

Randonnée dans le sentier de l’imbut : la préparation

La randonnée Verdon est un passage assez difficile, notamment à cause de la présence de ses 1100 m de dénivelé positif. Ainsi, avant de vous lancer dans cette belle expérience, nous vous suggérons de vous informer sur les lâchers d’eau

Pour bénéficier d’une vue inégalable sur la rivière, il serait préférable de regarder le calendrier des randonnées au préalable afin d’éviter cette situation. En pratique, ce pèlerinage convient parfaitement pour les enfants à partir de 9 ans. À l’évidence, certains passages glissants ont été rénovés en 2018 pour améliorer leur accessibilité. Vous devez néanmoins avoir l’habitude avec ce type de terrain pour limiter au mieux les incidents. Enfin, si vous souhaitez profiter au maximum de la beauté du sentier de l’Imbut, n’hésitez pas à partir avec un groupe d’amis ou différents membres de la famille. 

 

Comment accéder au sentier de l’Imbut ?

Pour réaliser la randonnée au sentier de l’imbut Verdon, vous disposez de deux accès différents. Vous pouvez dans un premier temps vous orienter vers le sentier Vidal. Soit, vous optez pour la plus facile et vous commencez depuis la rive gauche par la falaise des cavaliers. Peu importe le chemin que vous choisissez, sachez que le parcours peut aller entre 5 à 6 heures en fonction du rythme que vous adoptez. Pour un gain de temps optimal, on vous recommande de faire appel à un guide.  

Déroulement de la randonnée dans le sentier de l’imbut

Pour commencer, pensez à déposer votre véhicule à l’auberge des cavaliers. Si vous voulez éviter de rater votre place, nous vous conseillons de partir de bon matin. Une fois que vous dépassez la route qui dessert le parking, vous retrouverez votre point de départ. Vous verrez d’ailleurs une plaque qui vous l’indiquera. Continuez la descente vers le Verdon

Ne vous inquiétez pas, vous serez protégé de la chaleur grâce à la présence des arbres tout au long de votre passage. Vous découvrirez par la suite, une rivière ainsi que la passerelle d’Estrellier. Attention, la baignade est interdite sur le lieu puisqu’elle peut vous entraîner dans les falaises ou vous heurter à de gros cailloux. 

Poursuivez votre chemin pendant encore 45 minutes. Vous vous retrouverez rapidement sur un passage qui surmontera la rivière d’une cinquantaine de mètres environ. Vous ferez face à des marches et un petit escalier qui vous conduira directement vers un cap photogénique connu sous le nom de cade millénaire. Il vous procurera une vue imprenable sur les paysages à couper le souffle du Verdon. Vous verrez par la suite la plage du Baouché avant d’accéder au Styx.

• Le Canyon du Styx

Le styx du Verdon est un endroit emblématique du sentier de l’imbut. Il s’agit d’un canyon secondaire particulièrement agréable à regarder. Étant donné qu’il est dangereux, on vous conseille de ne pas vous baigner là-bas. Pour vous le rappeler, les responsables ont placé plusieurs plaques en mémoire des personnes qui y ont laissé leur vie. Continuez à longer le sentier pendant quelques minutes. 

• Le Maugué

Il s’agit d’une petite grotte qui vous mènera vers un sentier beaucoup plus laborieux. Vous découvrirez ensuite une plaque sur le lamaline Vidal. À partir de ce point, vous allez devoir poursuivre une remontée d’environ 1 heure. Attendez-vous à escalader les murs et les passages très étroits. N’oubliez pas de vous procurer quelques pauses avant de reprendre la course. Vous pourrez également vous retrouver dans une forêt tout au long de ce sentier Vidal. Vous aurez d’ailleurs la chance de traverser le chaos bloc qui vous conduira par la suite vers ce que l’on appelle Baou beni. 

Vous pourrez ensuite rejoindre la route et aller jusqu’au parking. La distance est de 3 km environ.

Gros plan sur les différentes précautions à prendre en compte

Les randonnées des gorges du Verdon demandent quelques précautions. Étant donné qu’il s’agit d’un sentier de montagne, il serait préférable de porter des chaussures adéquates, notamment si vous comptez vous rendre à la gorge du Verdon en hiver. Bien que le sentier soit ouvert pendant cette saison, on vous le déconseille. À un moment, le sentier de l’Imbut était fermé et réservé uniquement aux randonneurs équipés. Toutefois, la donne a changé depuis qu’il a été rénové. Pour un périple en été, pensez à déposer 1,5 à 2 L d’eau, des barres de céréales ou de la banane dans votre sac à dos de randonnée. De cette manière, vous pourrez reprendre de l’énergie en cas de besoin. Aussi, n’oubliez pas de vous munir d’une fourrure polaire. 

 

Les activités les plus intéressantes dans les gorges du Verdon

Si vous désirez passer plus de temps dans le sentier du pêcheur Verdon, vous pouvez, par exemple, essayer la randonnée aquatique ou le VTT. Vous aurez également la chance de pratiquer du parapente ou du rafting, selon vos préférences. Aussi, certaines organisations proposent un circuit de randonnée itinéraire qui s’étend sur environ 5 jours. Non seulement vous aurez plus de temps pour admirer le paysage, mais vous bénéficierez également d’un moment de confort avec un groupe d’individus.

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES