Dernière mise à jour: 01.12.21

 

Pour les amoureux de la randonnée, emprunter l’itinéraire du GR30 est l’occasion idéale pour partir à la découverte de magnifiques endroits et faire le tour des lacs d’Auvergne ainsi que les différentes régions volcaniques du coin. En partant de la Bourboule, ce circuit bouclé du GR30 est réalisable en 8 jours.

 

Le GR30

Contrairement aux idées reçues et transmises sur certains sites, le sentier de grande randonnée GR30 ne passe pas au Puy-de-Dôme et ne commence pas au nord de l’Auvergne pour finir au Sud. En effet, c’est un itinéraire en boucle d’une distance de 200 km environ créé dans les années 70 et qui relie les lacs d’Auvergne comme le lac Guéry, le lac de la Cassière ou encore le lac Pavin. 

Ce sentier de randonnée passe aussi par 3 régions volcaniques que sont les Mont-Dore, la chaîne des Puys et le Cézallier ainsi que par un plateau granitique qu’est l’Artense. Il est localisé en plein centre du Parc Naturel régional des volcans d’Auvergne et le parcours fait le tour du volcan éteint Puy de Sancy situé au sommet du Massif central à 1885 m d’altitude. Entre lacs et volcans, vous serez émerveillé par le décor aux alentours et le cadre naturel. Vous y découvrirez les joyaux de l’Auvergne en montant les pentes des volcans et en escaladant des montagnes. Vous rencontrerez également des villages agricoles, des monuments historiques et des églises.

Par ailleurs, pour les amoureux d’animaux, vous ne serez pas déçu, car la faune du massif Sancy est très variée. Vous y verrez des mouflons, des chamois, des chevreuils, des loutres ou encore des marmottes. Il en est de même pour sa flore comprenant des cardamines, des renouées, des pissenlits, des jonquilles ainsi que des renoncules aquatiques. La nature vous offre un spectacle que vous n’oublierez pas de sitôt après votre randonnée en Auvergne. En partant de la Bourboule, ce circuit peut être parcouru en 8 jours.

Arrivée à La Bourboule

Avec une carte d’Auvergne détaillée, vous êtes prêts pour partir à l’aventure et découvrir les richesses du coin. Une fois à La Bourboule après un trajet de 850 m environ, vous pourrez admirer cette station thermale, mais aussi la première station pédiatrique de France qui attire de nombreux touristes chaque année. Elle longe les rives de la Dordogne dont la source est localisée au pied du Puy de Sancy. Cette rivière qui est la Dordogne est l’union des eaux des sources issues du versant ouest du Puy de Cacadogne appelé la Dogne. 

Au mois de juillet 2012, ces sources ont été classées en réserve biosphère par l’UNESCO. Quant à la chaîne des Puys et de la faille de Limagne, elle a été également inscrite au patrimoine mondial de l’Humanité en juin 2014. Ce sont tous ces joyaux qui vous attendent lors de votre randonnée organisée en Auvergne.

Mais ce n’est pas tout puisqu’il existe aussi de nombreux endroits et des infrastructures dont la visite est à ne pas manquer comme l’église Saint-Joseph de style néo-roman, Les Thermes de Choussy, l’Hôtel de Ville, les Grands Thermes, la gare de la Bourboule, l’ancienne pâtisserie Rozier, le Casino Chardon aux décors géométriques ou encore le Parc Fenestre qui est un grand parc d’attractions de 12 ha où les enfants peuvent jouer gratuitement. Ce qui est sûr c’est que cette randonnée autour du Puy de Sancy ne risque surtout pas d’être ennuyante. Sur les lieux, il y a un large choix de maisons d’hôte où vous pourrez passer la nuit et vous ressourcer.

 

1er jour

Après une belle nuit à La Bourboule, c’est parti pour de nouvelles découvertes en direction de La planche située à environ 495 km de La Bourboule. En chemin, vous escaladerez le Puy Gros qui offre une vue imprenable au-dessus de la vallée de la Haute Dordogne et sur les stations thermales du Mont-Dore. Pour atteindre le lac de Guéry, le lac de Servières et Orcival 43, il faudra parcourir une distance de 23 km à 900 m de dénivelé. 

En faisant un tour du lac de Guéry au cœur du Massif central, vous pourrez pratiquer la pêche au trou en creusant la couche de glace. C’est une activité à faire entre amis ou en solo sur le plus haut de tous les lacs d’Auvergne. Les truites farios et arcs-en-ciel sont les plus abondantes dans le lac. Cependant, vous pouvez aussi y trouver de la carpe, de la tanche, de la perche ou encore du saumon de fontaine. Les prises sont tellement variées que vous pourrez passer toute la journée à pêcher. C’est principalement au mois de mars que les lieux accueillent le plus de pêcheurs chaque année. Pour passer la nuit, vous pourrez loger dans un des gîtes présents à Orcival.

​2e jour

Le lendemain, il est temps de partir d’Orcival pour rejoindre le lac de la Cassière, un lac en Auvergne, puis Rouillas-Bas en parcourant une distance de 23 km avec un dénivelé de 650 m à peu près. Ce qui marque les esprits le long de ce sentier c’est la vue panoramique à 360° en partant du Puy de la Lassolas jusqu’au Puy de la Vache.

En grimpant jusqu’au sommet, vous rebroussez le chemin pour atteindre Rouillas-Haut, à l’extrémité ouest de la montagne de la Serre. Une randonnée sur les volcans d’Auvergne commence alors en traversant une quinzaine de volcans, tous âgés de 1000 ans de types Dômes, Cônes et Maars. Vous rencontrerez également le volcan du Mont-Dore et le volcan du Sancy situé sur le massif des Mont-Dore. En regardant une carte des volcans d’Auvergne, vous remarquerez qu’il reste encore près de 80 volcans à visiter sur les lieux.


3e jour

Au 3e jour, après un sommeil réparateur à Rouillas-Bas, il est temps de prendre le cap pour rejoindre le lac d’Aydat et traverser le Cournols, Olloix et le Saint-Nectaire avant d’atteindre le lac Chambon et le Murol. C’est un itinéraire de 30 km d’un dénivelé de 770 m. Cette randonnée en Auvergne est à faire en plein soleil avec une carte de l’Auvergne détaillée dans les mains. Une baignade dans le plus grand lac naturel d’Auvergne, le lac d’Aydat, s’impose. 

Ensuite, vous pourrez visiter un monument mégalithique localisé à Cournols au lieu-dit Sarou appelé l’allée couverte de la Grotte. Pour l’atteindre, vous devez monter à 800 m d’altitude sur un plateau granitique. Un passage dans la maison de la monne à Olloix est également intéressant. Ensuite, vous arriverez sur la ville de Saint-Nectaire composée d’une ville haute et d’une ville basse et qui est surtout célèbre pour son fromage qui porte le même nom. 

Vous pourrez y faire une dégustation des produits locaux pour le plaisir. Une balade autour du lac Chambon est également immanquable. Vous pouvez terminer votre journée en visitant le château de Murol bâti sur un promontoire basaltique au cœur de l’Auvergne. Le château a été édifié à partir du XIIIe siècle et modifié par la suite au XVIe siècle.  

 

4e jour

Après cette randonnée à Murol, vous continuerez votre parcours le lendemain en allant vers Besse-et-Saint-Anastaise, les lacs Pavin et Montcineyre, Compains et Brions. C’est un circuit de 33 km avec un dénivelé de 1090 m qui vous attend. D’abord, pour cette randonnée pédestre en Auvergne, il est impossible de ne pas visiter la cité médiévale à Besse. Il faudra aussi faire un tour sur le lac Pavin et le lac de Montcineyre avant de poser ses bagages à Brion, un lieu de foire aux bestiaux ancestraux où vous pourrez passer la nuit dans un de ses beaux gîtes.

5e jour

Pour aller de Brion à Egliseneuve d’Entraigues, vous aurez à parcourir une distance de 21 km avec un dénivelé de 410 m. Le lac de Saint-Alyre localisé dans le Cézallier à 1200m d’altitude vous offre une magnifique vue sur les plateaux environnants. Vous passerez également par Espinchal avant d’enchaîner avec une randonnée sur la Godivelle. Les plus gourmands seront également ravis de visiter Egliseneuve d’Entraigues, véritable berceau du délicieux fromage Saint-Nectaire. Une fois la journée terminée, vous pouvez vous restaurer et dormir dans un gîte d’étape.

 

​6e jour

Le lendemain, le GR30 vous mènera vers le lac du Taurons s’étendant sur 22 ha et dont la source est située dans le parc naturel régional des volcans d’Auvergne dans le Puy-de-Dôme. Vous pourrez aussi être intéressé par une petite balade près du lac de la Crégut, seul lac d’origine naturel d’Artense. Plus au nord, vous passerez par le lac du Tact avant de profiter du beau paysage offert par Saint-Genès-Champespe. Vous apprécierez le calme et la nature dans cette commune où les gîtes d’étape sont représentés par des salles communales confortables.

 

7e jour

Le 7e jour, toujours à Saint-Genès-Champespe, vous pouvez rebrousser chemin jusqu’au lac de la Landie, un réservoir de pêche à la mouche à 1036 m d’altitude sur le plateau d’Artense. Le lac renferme des eaux pures et froides et jouit d’un panorama époustouflant avec des montagnes comme point de vue. Arrivée à la commune de Picherande, vous ne serez pas au bout de vos surprises en voyant le lac Chauvet, idéal pour une balade sous le soleil. 

Picherande est aussi connue pour être une station de sports d’hiver très fréquentée par les vacanciers et les touristes. Dans le coin, une jolie petite cascade entre le lac Chauvet et Le pont de Clamouze vous accueille afin que vous puissiez vous rafraîchir ou tout simplement admirer le décor. Cette portion de circuit de randonnée dans le massif du Sancy fait un total de 21 km avec un dénivelé de 360 m.

 

8e jour

Pour boucler l’itinéraire du sentier de la grande randonnée GR30, il vous reste à parcourir un circuit de 27 km avec un dénivelé de 940 m. Depuis Chareire, vous entamerez l’ascension du Puy de Sancy à 1885 m d’altitude qui n’est autre que le point culminant du Massif central. Pour revenir à La Bourboule, il vous faudra descendre vers la station Mont-Dore et rejoindre la route principale qui relie cette dernière à La Bourboule.

Les produits locaux

En plus de découvrir les plus beaux lacs d’Auvergne, déguster les spécialités de la région est également une motivation pour les randonneurs qui décident de venir dans le coin. Il y a la potée auvergnate, le chou farci, le flan salé aux pruneaux, les tripoux, les truites de rivière ou encore les succulentes saucisses aux lentilles qui ne vous laisseront sûrement pas indifférent. Mais ce qui fait l’unanimité dans la région c’est surtout le fameux fromage Saint-Nectaire fabriqué avec du lait cru. Il est particulièrement apprécié pour son goût de noisette.

 

Les munitions

Pour cette randonnée sur les volcans d’Auvergne, il y a des matériels indispensables qu’il faudra mettre dans son sac à dos. La capacité recommandée pour ce dernier est de 45 l environ pour un circuit de 8 jours. Vous devez apporter, à part la carte des volcans d’Auvergne et la boussole, une bouteille en plastique de 1 l et un bidon de 0,6 l accompagné d’un porte-bidon. 

Vous ne devez pas oublier la cuillère, le couteau, les allumettes, le sac poubelle, une couverture de survie et une tente 4 places au cas où vous décidiez de camper dans la forêt. Il vous faudra aussi de quoi vous mettre sous les dents comme des fruits secs, des compotes de pomme et des pâtes d’amande. Quant aux vêtements, vous aurez besoin de tee-shirts, de sous-vêtements hauts, des vestes polaires et Gore-Tex, un coupe-vent, des chaussettes, des gants, une cagoule, des pantalons légers, des slips, des mini-guêtres, des chaussures Gore-Tex ainsi que des sandales.

Pour l’hygiène, il est essentiel de vous munir d’un gant de toilette, d’un savon, d’une brosse à dents, d’un papier toilette, d’une serviette microfibre et d’une trousse à pharmacie pour les petits soins. Bien sûr, vous aurez besoin de vos effets personnels comme un téléphone portable, des lunettes de soleil, un appareil photo, des papiers d’identité et un peu d’argent.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES