Dernière mise à jour: 28.01.21

 

La liberté de découverte que procure le concept du camion aménagé séduit de plus en plus de personnes. Pour changer des circuits organisés classiques, vous pouvez désormais vous aventurer en famille ou entre amis pour explorer l’Andalousie en camping car durant vos vacances. Pour bien en profiter, quelques préalables s’imposent.

 

Le tracé de l’itinéraire

Pour changer des packages complets proposés par les voyagistes, vous pouvez désormais organiser vous-même votre programme pour traverser la partie sud de l’Espagne en camping-car. À votre rythme, vous pourrez alors explorer cette seconde région la plus grande de l’Espagne, large de 87 268 km². Vous ne pourrez pas tout voir en une semaine, mais tout dépendra du trajet que vous allez effectuer. Vos centres d’intérêt seront également mis à contribution afin de définir le meilleur itinéraire, si vous souhaitez visiter l’Andalousie en 7 jours par exemple.

Dans tous les cas, vous pouvez accéder à cette zone située au bout de la péninsule ibérique de plusieurs moyens. En partant de la frontière du Sud de la France, vous devrez traverser de nombreuses régions telles que la Catalogne ou l’Aragon. Vous avez aussi la possibilité de descendre par la Communauté Valencienne ou la partie de Murcie. 

Une autre option encore s’effectue par Castille-la-Mancha pour rejoindre l’Andalousie en camping-car. Le choix du trajet sera beaucoup plus facile si vous avez déjà eu l’expérience d’un voyage en camping-car en Espagne du nord. La première voie se présente par l’autoroute A-66, qui part de la ville de Mérida pour arriver à une aire de camping Séville. Autrement, vous pouvez suivre la nationale A-4, sortant de Manzanares pour rejoindre Jaén. Une possibilité vous est aussi offerte en empruntant la N-222, pour quitter Albacete et atteindre Úbeda. Enfin, vous pouvez prendre l’autoroute A-7 en passant par Murcie ou Carthagène, pour déboucher sur Almería.

Le choix du camping-car

Une fois le chemin tracé, vous devez passer à la prochaine étape de votre préparation qui est le choix de la monture. La question ne se pose pas si vous avez décidé d’acheter votre propre van, personnalisé selon vos désirs, puisqu’il vous suffit de vous mettre directement en route. Pour votre projet Andalousie en camping-car, vous pouvez louer un véhicule depuis la France, ou attendre d’être sur place pour en trouver un.

Outre les sites spécialisés, vous pouvez actuellement compter sur de nombreuses plateformes de mise en relation entre particuliers. Cette voie représente d’ailleurs la plus intéressante en termes de coûts et de flexibilité, car vous trouverez toujours l’offre qui vous convient, même pour descendre en Andalousie en novembre. 

Lorsque vous avez choisi le site qui vous semble le plus fiable, vous pouvez commencer à chercher le type de véhicule idéal pour visiter l’Andalousie. Pour faciliter les opérations, veillez cependant à trouver un van qui propose le nombre de couchages adaptés, ainsi que l’option du kilométrage illimité. Pensez également à sélectionner votre région de départ, de manière à tomber sur une offre située aux environs. 

Vérifiez aussi que le véhicule est autorisé à voyager à l’étranger. Lorsque vous avez fixé votre choix, il vous suffit de soumettre votre demande en ligne, en indiquant le plus d’informations pour votre projet, comme quand partir en Andalousie vous convient, quelles options de locations vous intéressent, entre autres. Le maximum de données facilitera un retour rapide du propriétaire.

 

La définition du programme

Même si vous disposez maintenant de votre maison sur roue, vous devez savoir que le camping sauvage est interdit en Espagne. Il importe alors de vous munir d’une carte de l’Andalousie avec villes pour vous aider à trouver les meilleurs endroits où passer la nuit en sécurité. Comme dans l’Hexagone ou dans toute l’Europe, vous avez la possibilité de choisir entre une aire de camping gratuite ou payante. Dans tous les cas, une indication vous signalera toujours en cas de bivouac interdit. Vous éviterez ainsi les verbalisations ou les amendes en terre étrangère, surtout le long du littoral andalou. 

Pour précision, la notion de camping-car correctement stationné équivaut à un véhicule dont les quatre roues sont en contact avec le sol, et qu’aucune installation de bivouac ne gêne le passage autour (chaises ou cales, entre autres). Au besoin, si vous n’avez aucune idée concernant où aller en Andalousie, vous pouvez aussi vous rapprocher des fermes et diverses propriétés, pour éventuellement négocier une nuit dans une ambiance chez l’habitant. Autrement, vous pourrez séjourner là où aucune indication ne vous en empêche, l’essentiel étant que vos installations ne gênent pas, et que vous ne soyez pas si loin d’un spot pour l’entretien de WC chimique par exemple.

Quand vous avez défini vos étapes, vous pouvez maintenant décider de la période qui vous convient. Comme cette région bénéficie d’un climat ensoleillé presque toute l’année (type méditerranéen), vous pouvez sans problème passer l’hiver en Andalousie en camping-car. Vous pouvez même éviter le tourisme de masse en cette période précise.

Enfin, le plus important concerne les centres d’intérêt à visiter pendant votre périple à travers l’Andalousie en camping-car. La zone étant étendue, tout dépend de la durée de vos vacances. Pour profiter du maximum, pensez à calculer votre timing au plus juste possible. Bien évaluer la distance Séville grenade vous permettra par exemple de définir si vous restez plus longtemps dans la première ville pour la découverte des curiosités locales. Néanmoins, il vous revient d’inclure dans votre récit de voyage en camping car les passages que vous aurez effectués par exemple aux mines de Riotinto, avec son fleuve rouge et ses paysages lunaires. 

Outre la musique flamenco et son folklore, l’Andalousie en avril correspond également aux visites de musées et balades en train d’une autre époque. Si la culture vous intéresse, vous ne pouvez pas faire l’impasse sur Ronda et son patrimoine architectural unique. Côté nature, vous pouvez aussi vous aventurer dans le Sierra Nevada et profiter de son altitude à 2300 m. Les choix de visites et de découvertes sont nombreux, vous devez juste définir vos centres d’intérêt et tracer votre route en conséquence.

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments