Dernière mise à jour: 26.05.20

 

Votre confort dans un hamac dépend de plusieurs éléments et principalement votre positionnement au moment du couchage, mais aussi, des composants de votre équipement. Toujours dans cette optique, le choix du matériau de la toile ne doit pas être laissé au hasard. Entre le coton et le nylon, beaucoup n’arrivent pas à trancher. Mais ici, vous y parviendrez peut-être.

 

Le coton et ses particularités

Dans l’industrie du textile, le coton fait partie des tissus les plus utilisés par les fabricants. Il entre dans la catégorie des fibres naturelles réalisées avec des matières végétales. Si vous poussez plus loin vos recherches, vous trouverez même du coton portant le label bio issu des plantations certifiées et dont la conception ne passe pas par la case de l’usage des pesticides et autres substances toxiques pour la santé.

Le coton demeure un grand classique dans le domaine. Depuis des millénaires, il a conquis le monde avec sa douceur. En effet, il reste agréable au toucher et répondra à vos attentes s’il s’agit de votre paramètre principal au moment de l’achat de votre hamac. Il s’entretient facilement et supporte les processus de lavage à la machine sous une température de 30 °C et 40 °C.

Ce tissu est aussi prisé pour ses propriétés respirantes. Il est capable de gérer les flux thermiques et convient aux climats chauds. Cela vous évite de transpirer excessivement pendant vos moments de détente.

Ce textile est une bonne alternative pour les personnes sensibles aux allergies. Avec sa configuration, il éloigne efficacement les risques d’attraper des irritations ou des troubles cutanés.

Toutefois, on recense un léger désavantage sur la structure du coton. Comme il s’agit d’une fibre naturelle, elle est sujette aux rétrécissements et à l’apparition de rides, surtout si vous procédez à son nettoyage avec de l’eau froide. Cette matière prend également du temps à sécher après le lavage tout en affichant un poids assez conséquent sur la balance. 

Cependant, elle comporte une texture robuste et résistante aux différents facteurs d’usure. Préférez les modèles bénéficiant d’un traitement anti-UV pour éviter la décoloration du revêtement à cause de l’exposition prolongée à l’extérieur.

Le nylon : ses avantages et ses limites

De son côté, le nylon se retrouve dans la catégorie des fibres synthétiques. Aussi surnommé polyamide, il a été découvert dans les années-30. Essentiellement composé d’acide dicarboxylique et de diamines, éléments chimiques possédant un large spectre d’utilisations, ce matériau s’emploie dans de nombreux secteurs à part le textile.

Les hamacs fabriqués avec ce type de structure sont souvent destinés à accompagner les randonneurs et les campeurs. Ils affichent un poids relativement léger et n’alourdissent pas ces derniers en chemin. On les reconnait à leur appellation de « toile parachute ».

Au niveau de leur structure, ces matériels révèlent une grande souplesse. Ils sont également assez fins et n’occupent pas beaucoup de place lors du rangement. En termes de résistance dans le temps, ils devancent le coton. Ils ne se froissent pas et conservent leur apparence initiale même après maints lavages. Ils ne se déchirent pas non plus facilement.

Cependant, le nylon possède un faible taux d’absorption de l’humidité, ce qui le rend assez incommode durant les périodes de grandes chaleurs. De plus, sa configuration synthétique ne convient pas toujours à tout le monde, surtout aux personnes allergiques au textile.

 

Hamac en coton ou en nylon ?

Au moment de l’achat de votre équipement, vous serez amené à choisir entre les deux principaux protagonistes du marché du hamac : coton et nylon. La sélection dépendra entièrement de vos préférences, mais aussi de la nature de vos usages et du niveau de confort que vous recherchez.

On apprécie les hamacs en coton pour leur douceur. Ils sont à l’origine de nombreux instants de détente dans le jardin ou à côté de la piscine. En été, ils régulent automatiquement les flux d’air et empêchent les transpirations excessives. Avec sa structure en fibres naturelles, cette catégorie vous tiendra loin de l’hypersensibilité aux éléments chimiques qu’on retrouve dans d’autres textiles. 

Malgré le fait que le coton soit assez robuste, notez qu’il résiste difficilement aux objets tranchants. Il est alors préférable d’éloigner ce genre d’accessoires si vous souhaitez profiter de votre dispositif durant de nombreuses années. Sachez également que le coton a tendance à perdre ses couleurs en cas d’exposition prolongée sous les rayons du soleil. Pour éviter cela, rentrez votre matériel entre deux utilisations ou mettez-le à l’abri.

Les modèles en nylon quant à eux conviennent surtout aux adeptes de séjours dans la nature. Si vous aimez les sorties en plein air, ces spécimens feront l’affaire. Leur configuration reste à l’épreuve de l’infiltration de l’humidité ainsi que l’apparition des moisissures. Elle ne craint pas non plus les UV. 

Les hamacs faits de ce matériau sont relativement légers et se glissent facilement dans votre sac lors de vos périples. Beaucoup louent les systèmes de fixation en nylon à cause de leur solidité. Cependant, du fait de leur structure synthétique, les équipements en nylon sont susceptibles de provoquer des allergies et des irritations chez certains usagers.

Qu’en est-il des autres matériaux ?

Dans le commerce, il existe aussi un matériau apprécié par les connaisseurs : le polyester. Il se retrouve dans la catégorie des fibres synthétiques. Bon compromis entre le coton et le nylon, il rassemble la douceur de l’un et la solidité de l’autre. En effet, le polyester possède une texture agréable au toucher. Cette qualité combinée à son élasticité et sa résistance accrue à l’eau, aux moisissures, et aux UV font que ce genre de toile ne craint pas les variations climatiques et peut rester à l’extérieur toute l’année sans se dégrader.

Si vous recherchez un matériau plus robuste dans le temps, vous pouvez vous tourner vers les mélanges de matières comme le polycoton. Vous l’aurez compris, il s’agit d’un tissage mi-polyester mi-coton qui regroupe les atouts de ces deux éléments.

Cependant, le choix des fibres n’est pas le seul paramètre à prendre en compte avant de procéder à l’achat de votre hamac. D’autres critères sont à considérer comme le type, les dimensions ou encore les systèmes d’attache. Pour vous donner une idée sur les hamacs les plus en vogue du commerce, voici notre sélection des meilleurs produits minutieusement sélectionnés.

 

 

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier