Dernière mise à jour: 19.10.19

 

Selon des études, le gaz serait en dernière liste des sources d’énergie utilisées pour les parties de barbecue. La tendance commence malgré tout à se tourner vers l’adoption de la bouteille de gaz pour alimenter les appareils dédiés. Zoom sur les aspects techniques et pratiques de ce réservoir spécial.

 

 

Caractéristiques de la bouteille de gaz

Après le bois et le charbon, puis le courant électrique, le gaz investit désormais les sorties familiales autour d’un barbecue. Pour ses multiples avantages, ne serait-ce qu’au niveau de la rapidité de chauffe et la consommation d’énergie, il commence à faire de nombreux adeptes, à commencer par les chefs des grands établissements hôteliers. Son aspect pratique représenté par la propreté d’usage fournie par son enveloppe, la célèbre bouteille de gaz, constitue un atout supplémentaire. Dans ce contexte précis, voici quelques informations de base utiles à savoir en ce qui concerne cette fameuse bonbonne.

Tout d’abord, la notion la plus importante concerne le matériau. Comme ce réservoir contient un gaz explosif, il a donc été conçu d’une part pour pouvoir bien contenir la pression intérieure, mais aussi celle de l’atmosphère et les variations de température. D’autre part, il doit pouvoir être capable de supporter des chocs éventuels et même encaisser une chute accidentelle, sans risquer de se fissurer ou de se casser pour provoquer un frottement fatal et une explosion. Les bouteilles de gaz ont donc toutes été fabriquées en métal, pour répondre à ces différentes conditions.

Ensuite, le paramètre suivant concerne la taille et le poids. Il existe normalement trois catégories de bouteilles de gaz, qui sont réparties selon le poids de leur contenu. En premier lieu, vous pouvez trouver celle de 35 kilogrammes, qui sera évidemment la plus grande. Compte tenu de la quantité importante de gaz contenu, cette bouteille est surtout destinée pour l’alimentation du chauffage au gaz dans une maison, pour le cas d’une chaudière à gaz en hiver par exemple. Deuxièmement, vous avez la bouteille qui pourrait être qualifiée comme le format standard de ce matériel, celle de 13 kilogrammes. Elle se destine par excellence pour tout usage domestique du fait de son format compact et ergonomique et facile à ranger.

La plupart des ménages utilisent ce modèle pour leurs besoins quotidiens. En dernier, vous pouvez vous rabattre sur le petit modèle de 6 kilogrammes, qui s’utilise surtout en appoint, en attendant de recharger sa bouteille standard. Bien entendu, certaines marques proposent des bouteilles sous d’autres caractéristiques de poids et de tailles adaptés selon des usages spécifiques, comme les bouteilles de 2 kilogrammes, essentiellement utilisées durant les campings. Elles peuvent par exemple alimenter le meilleur barbecue Campingaz durant une soirée à la plage entre amis. Quoi qu’il en soit, la taille importe peu pour un barbecue, tous ces modèles peuvent vous servir pour alimenter votre foyer lors de vos parties de grillade en week-end.

Enfin, une dernière caractéristique importante concerne le contenu. Officiellement, seuls le propane et le butane peuvent servir à un usage domestique. Le principal avantage réside dans le fait que ces deux combustibles ne sont pas nocifs pour la santé, sauf évidemment si vous en inhalez en grande quantité dans une petite pièce. Pour plus de sécurité d’ailleurs, les fabricants y ont intégré un composant qui permet de reconnaître l’odeur en cas de fuite, et de prendre les dispositions nécessaires en conséquence.

 

 

Précautions d’emploi

Bien que le gaz soit contenu dans un réservoir solide, il faut tout de même faire preuve de prudence dans la manipulation.

Avant tout, pour les différentes manutentions, il va de soi qu’il faut garder la bouteille loin de tout objet susceptible de le perforer ou de le casser. Lors du transport, assurez-vous qu’elle reste dans une position stable. Le plus important concerne maintenant les précautions relatives à l’utilisation elle-même.

En premier lieu, le raccordement revêt une importance capitale. Généralement, les différentes marques livrent les bouteilles avec l’équipement nécessaire pour le raccorder au barbecue. En général, deux éléments composent cet ensemble : un détendeur et un tuyau. Le premier est spécifique en fonction du contenu, il ne faut donc pas utiliser un détendeur pour propane avec une bouteille de gaz butane, qui a une pression de distribution inférieure. Le tuyau également présente deux formes d’attache possibles : le serrage par collier, ou la tête à visser. Ces derniers sont les plus pratiques, mais il faut cependant vérifier qu’ils sont compatibles avec l’entrée du barbecue. Avant une première utilisation ou une remise en service de votre appareil, vérifier que tous les raccordements sont corrects et ne laissent passer aucune fuite.

Ensuite, pour la mise à feu, vous devez respecter un ordre de base qui vous permettra d’allumer sans risque. Ouvrez le couvercle du barbecue en premier. Vous procéderez ensuite à l’ouverture des vannes de la bouteille. Les brûleurs seront les derniers à être ouverts avant la mise à feu à l’aide d’un allume-gaz. Lorsqu’il est utilisé, évitez de déplacer le barbecue et la bouteille de gaz, et empêchez les enfants de trop s’en approcher. Dans un souci pratique, n’utilisez pas votre barbecue à gaz s’il y a trop de vent, le feu risquera de s’éteindre souvent. Si le cas se produit, fermez les vannes de la bouteille et le brûleur et attendez quelques minutes avant de rallumer.

Le dernier point concerne les étapes à effectuer pour terminer l’utilisation. Le terme « couper le gaz » prend son sens ici, puisqu’il s’agit du premier geste que vous devez faire, à savoir fermer les vannes de la bouteille. Lorsque le brûleur s’éteint à son tour, vous pouvez aussi le fermer, car le gaz restant dans le tuyau aura été brûlé. Par contre, attendez que le barbecue soit bien froid avant de le nettoyer et de refermer son couvercle. Pour le stockage de votre bouteille, le butane peut être rangé sans problème à l’intérieur de votre maison, loin de toute flamme ou source de chaleur. Quant au propane, la bouteille doit impérativement être stockée en extérieur, aux mêmes conditions.