Dernière mise à jour: 15.11.19

 

Pour chaque type de randonnée, on s’accessoirise différemment. Les articles que vous utilisez ne se ressemblent pas totalement, même s’ils sont identiques. Dans le cas du sac par exemple, il change de taille selon le parcours et la durée. Que vous faut-il donc emporter lorsque vous partez pour une courte aventure ? La réponse ici.

 

Pourquoi la taille importe-t-elle ?

Lorsque vous randonnez, il va de soi que vous apporterez toute sorte d’articles. Cela inclut l’eau, la nourriture, une torche, un couteau et bien d’autres encore. La sélection d’un sac doit donc dépendre en grande partie de cela. En effet, si vous vous servez d’un modèle assez petit, vous risquez de voir certaines affaires ne pas rentrer à l’intérieur. En général, lorsqu’on se lance dans une aventure de ce genre, on emmène uniquement le nécessaire. Un article de taille réduite vous causera donc des soucis, car vous ne pourrez pas emporter toutes les affaires primordiales.

Dans le cas contraire, il vous encombrera tout simplement. En effet, plus grande sera la taille du spécimen, plus il vous alourdira. Cela vous fatiguera alors assez vite. En outre, des dimensions trop larges vous gêneront au niveau du confort, car tout ce qui se trouve à l’intérieur ballottera à chaque fois que vous marcherez. Vous serez ainsi gêné et vous vous sentirez moins à votre aise. Cela déteindra également sur votre moral et par extension, sur votre endurance. Procurez-vous donc un article qui ne vous ralentira pas.

 

 

Comment choisir le sac ?

Sachez que plusieurs critères comptent grandement lorsque vous vous procurez un article de ce genre. Le premier dépend évidemment de la situation. Quand vous allez en virée, déterminez à l’avance le type de randonnée que vous ferez. Pour un trajet d’une journée, vous n’aurez pas besoin d’un grand sac, mais d’un produit permettant de disposer de l’essentiel. Vous vous encombrerez moins grâce à cela. 

N’oubliez pas non plus de prendre en compte le fait de vous trouver dans un refuge équipé la nuit ou si vous vous servez d’une tente. Dans le cas où il faut dormir à la belle étoile, prévoyez un modèle qui contiendra votre mini-chapiteau et le couchage. Et si vous partez pour plusieurs jours, assurez-vous qu’il soit suffisamment grand pour la nourriture, l’eau et tous les accessoires nécessaires pour ce voyage.

Tenez également compte du nombre de personnes susceptibles de participer à l’expédition, car cela vous permet de partager les charges et ainsi minimiser la fatigue et l’encombrement. En répartissant les affaires, vous n’aurez pas à vous affubler d’un article trop grand. En effet, vous pourrez porter un sac moyen, ce qui vous épuisera beaucoup moins.

Pour ceux qui n’ont pas encore décidé du spécimen à acheter, trouvez ici une sélection des meilleurs produits proposés actuellement sur la Toile. Vous disposerez de l’embarras du choix en ce qui concerne la taille, le matériau de fabrication, le design et autres caractéristiques. Les prix diffèrent aussi selon les moyens de tout un chacun.

Il faut en outre se rappeler qu’un voyage de longue durée n’impose pas forcément un sac de grande taille. En effet, dans ce genre de périple, vous vous occupez de la lessive en cours de route. Vous n’aurez alors pas à emporter une garde-robe entière, mais uniquement deux ou trois tenues de rechange. Sélectionnez-les donc avec discernement pour ne pas vous alourdir inutilement lors du voyage.

 

Le litrage : un critère important pour la taille

La situation dans laquelle vous vous trouverez influe sur le litrage de votre sac de randonnée. Pour ceux qui prévoient une sortie d’un jour, optez pour un produit de 20 l. Il contiendra de la nourriture pour le déjeuner, les papiers importants et le strict nécessaire. Si vous voulez partir pour un voyage itinérant ou pour une randonnée nordique, veillez à vous procurer un produit entre 35 et 60 l. 

Si votre périple dure plusieurs semaines, primez les articles à 60 l maximum. Vous pourrez y mettre vos affaires les plus importantes, sans vous sentir alourdi. Ces derniers conviennent également pour les déplacements et les séjours courts dans des refuges. Vous n’aurez donc pas à emporter de couchage ou de tente. Et si vous prévoyez de vous reposer dans la nature à chaque fois, préférez un modèle présentant un litrage de 60 à 80 l. Vous y mettrez alors un lit-sarcophage, une réserve d’aliments et bien plus encore.

Les équipements que vous emporterez doivent évidemment s’adapter au climat de l’endroit que vous explorerez. Les articles pour l’hiver sont plus encombrants, car plus épais (habits, couverture, toiles de protection contre les coups de froid). Le poids augmentera donc également en fonction de tout ce que vous vous mettrez sur le dos.

 

 

Les détails à ne pas négliger

Lors de la sélection du sac, ne manquez pas d’insister sur quelques caractéristiques qui pourraient s’avérer pratiques.

L’extension est un point qu’il ne faut surtout pas négliger. Elle vous permet en effet d’avoir une place supplémentaire en cas de besoin. Bien sûr, sa conception ne vous gênera aucunement, car cet élément se plie et est retenu par une fermeture. De ce fait, il n’augmentera pas le poids d’origine du produit, vu qu’il en fait déjà partie. Cette rallonge vous permettra en outre d’ajouter quelques affaires supplémentaires. Vous profiterez donc de 10 l de plus, ce qui est un atout important dans certaines expéditions.

En général, tous les sacs de randonnée disposent d’un système de sécurité. Pour les plus petits, ce dernier est représenté par une ceinture à accrocher au niveau de la taille. Les grands modèles quant à eux possèdent une autre placée à la hauteur de la poitrine. Celle-ci sert à offrir plus de confort au porteur, tout en protégeant son dos dans le cas où le poids est trop élevé.

Les poches importent aussi beaucoup, car vous pourrez y classer divers accessoires utiles lors de votre randonnée. Vous aurez en outre un accès plus facile et rapide, ce qui vous évitera d’enlever et de remettre le sac à chaque fois.