Dernière mise à jour: 06.12.19

 

Pendant les périodes de forte chaleur, nous sommes tous à la recherche de la moindre source d’eau pour nous rafraîchir. Mais si vous avez un extérieur, pourquoi ne pas en profiter et installer une douche solaire ? D’autant qu’elle vous sera très utile, voire indispensable, si vous avez une piscine.        

 

Principe de fonctionnement d’une douche solaire    

Les douches extérieures ont la côte depuis quelque temps, que vous ayez une piscine ou non, c’est un moyen efficace de se rafraîchir en tout temps tout en prenant l’air. Les douches solaires ont la particularité d’offrir une eau à bonne température. Que vous préfériez une eau froide et vivifiante, une eau tiède ou même de l’eau chaude. Grâce à son mitigeur, vous pourrez régler la température de l’eau à votre convenance.

Une bonne douche solaire est équipée d’un réservoir en aluminium qui permet de chauffer l’eau plus rapidement qu’un réservoir en PVC à capacité égale. Toutefois, les douches extérieures pourvues de ce dernier ont l’avantage d’être financièrement plus accessibles que les autres modèles.

Vous l’aurez compris, ce dispositif est aussi simple de fonctionnement que votre douche intérieure, mais elle a l’avantage d’être plus économique, car l’eau se réchauffe uniquement à l’aide de l’énergie solaire captée par le réservoir. Le temps de chauffe varie en fonction du type de réservoir et de sa capacité, de ce fait il peut aller d’une trentaine de minutes jusqu’à 2 heures. Pour vous aider à trouver le top des douches solaires, vous pourrez vous informer sur les guides d’achat spécialisés dans ce genre de produit et connaître l’avis d’un expert et des consommateurs.

 

 

Étapes d’installation de la douche solaire       

L’installation de ce dispositif ne requiert pas nécessairement le talent d’un professionnel, car il est relativement simple et est donc accessible à tous. En théorie, il suffit de le monter et de le brancher à votre tuyau d’arrosage. Mais en pratique, pour faire les choses dans les règles de l’art, il vaut mieux suivre les étapes suivantes :

  • Choix de l’emplacement

Le choix de l’emplacement de votre douche solaire est un point essentiel, car il va influer sur la performance et la praticité de cette dernière. De ce fait, il faut tenir compte de plusieurs paramètres pour que l’emplacement soit le plus stratégique possible.

En effet, il faut que ce dispositif soit le plus proche possible de l’arrivée d’eau pour éviter un surcoût pour le raccordement. Aussi, il faut qu’elle soit assez proche de votre bassin si vous en avez un, pour le côté confort. Et enfin, compte tenu de l’utilisation que vous voulez en faire il faut le mettre plus ou moins à l’abri des regards surtout si vous comptiez l’utiliser pour la douche.

En tout cas, les impératifs à respecter sont de le placer dans un endroit ensoleillé pour pouvoir bénéficier d’une eau à bonne température en tout temps. Et assurez-vous également de le placer sur une surface plane pour que le système d’ancrage tienne bien en place.

  • Montage

Le montage de ce dispositif n’est pas une tâche fastidieuse. Généralement, les modèles que vous trouverez sur le marché sont faciles d’assemblage. En effet, les dispositifs sanitaires d’extérieurs modernes sont conçus dans un système de kits qui ne nécessite ni soudure ni gros travaux. Il suffira de suivre la notice d’installation et de raccorder toutes les parties (piétement, colonne, pommeau de douche, robinet, réservoir) entre elles via de simples tours de vissage et de serrage.

Pour un côté plus esthétique, vous pourrez enterrer le tuyau d’arrivée d’eau sous terre. Pour améliorer l’expérience d’une douche en extérieur, nous vous recommandons de l’équiper d’un rince-pieds afin de vous débarrasser d’éventuels débris de jardin, et également d’un thermomètre pour ne pas être surpris par une eau trop chaude ou trop froide.

  • Branchement

Si vous avez une arrivée d’eau en extérieur, le raccordement en eau de ce dispositif sera un jeu d’enfant et ne vous coûtera pas un sou. Il vous suffira de brancher un tuyau à votre arrivée d’eau et de raccorder celui-ci à votre douche de jardin. Nous vous conseillons toutefois d’opter pour une alimentation continue de cette dernière pour que le réservoir prenne le temps de se chauffer et que le dispositif soit en tout temps capable de fournir de l’eau chaude.

Tandis que, si l’arrivée en eau n’est pas disponible, prévoyez un budget pour quelques travaux de raccordement.

  •  Entretien

Comme votre salle de bain, l’entretien dont cette douche nécessite est d’ordre hygiénique. Mais, en hiver nous vous recommandons de vider les circuits de toute son eau afin de le préserver du gel.

 

 

Indice de prix des douches solaires       

Depuis toujours, vous avez été freiné dans l’achat d’une douche de jardin en pensant que cette dernière était proposée à un prix élevé. Baliverne ! Les fabricants rivalisent d’idées pour offrir des produits de différents styles, adaptés aux goûts et aux budgets de tout un chacun.   

Les prix peuvent varier d’une cinquantaine d’euros pour un dispositif avec un design minimaliste et de qualité d’entrée de gamme à des milliers d’euros pour un produit haut de gamme équipée d’une technologie plus sophistiquée.

Pour que le matériel fonde parfaitement dans le paysage de votre extérieur, ce produit est présenté sous plusieurs formes et dans différentes matières. En effet, outre le fait d’être pratique, ce produit contribuera aussi à embellir votre extérieur.

De ce fait, les fabricants proposent des douches solaires en bambou, colorées, minimalistes, droites, inclinées, incurvées, etc. pour satisfaire aux goûts de chacun.

Toutefois, si ce qui vous importe le plus c’est de trouver un modèle moins cher que celui que vous voyez dans les boutiques près de chez vous, le mieux c’est de faire un tour sur le site des fabricants ou encore de vous diriger vers les comparateurs de prix et les guides d’achat pour faire votre choix. 

Dans tous les cas, nous vous recommandons de vous tourner vers des produits de qualité qui vous dureront dans le temps plutôt que de préférer un produit d’entrée de gamme qui ne fera peut-être pas deux étés successifs.