Dernière mise à jour: 15.11.19

 

Pour profiter pleinement de votre balade en montagne ou en plaine, une bonne préparation s’impose. Les difficultés arrivent toujours au moment où l’on s’y attend le moins. Afin d’éviter les mauvaises surprises, nous récapitulons dans cet article les différents équipements et accessoires incontournables pour garantir votre survie.

 

Kit de survie

Il s’agit d’un ensemble d’accessoires qui est dans la majorité des cas présenté sous forme de trousse. Il se définit comme une aide vitale vous permettant de régler sans difficulté une situation critique en plein air.

Cet équipement phare réunit tous les éléments de première nécessité, puisqu’on n’arrive pas toujours à tout prévoir, comme un accident. Il vaut mieux alors être bien outillé pour faire face à l’urgence à tout moment.

Vous y trouvez des pinces à épiler qui vous permettent de retirer par exemple les épines. Les épingles à nourrice sont aussi pratiques pour cette tâche. Elles peuvent également faire tenir des bandages sans problème. Vous y découvrez des tire-tiques, une paire de ciseaux, des gants en nitrile, un ruban adhésif et bien d’autres encore.

Pour éviter la surcharge, optez pour un kit de survie léger et compact. N’oubliez pas que la marche requiert beaucoup d’énergie. Il est donc inutile de choisir un équipement lourd et encombrant qui complique la situation. Si vous avez du mal à trouver le bon modèle, voici notre liste des meilleurs produits.

 

 

Couteau de randonnée ou machette

Le couteau constitue un accessoire primordial lors des randonnées. Il rend d’innombrables services pour vous simplifier la vie. Beaucoup de personnes en font usage pour créer un abri de survie. D’autres l’utilisent pour tailler des tronçons. Le couteau est pareillement d’une grande aide pour vous défendre en cas de besoin. Pour pimenter la promenade, il vous permet de chasser en pleine forêt. 

Pour jouer correctement son rôle, il doit être affûté correctement. Le couteau suisse, polyvalent, est grandement apprécié par les randonneurs. Quel que soit le produit de votre choix, optez pour un article menu et poids plume. Privilégiez la lame en acier inoxydable. Si ces critères sont respectés, il deviendra votre compagnon indispensable lors des situations de survie.

Quant à la machette, elle peut s’avérer plus puissante que le précédent accessoire. Grâce à sa longueur et sa puissance, elle assure mieux votre sécurité. Lorsque vous vous promenez en forêt, vous ressentez plus d’aisance à fendre les buchettes avec cet outil ou à vous frayer un chemin dans les hautes herbes. Il vous aide non seulement à tailler les branches en quelques coups, mais aussi avec cet outil vous avez plus de chances de blesser vos opposants d’un seul coup.

 

Gourde et lampe

Comme l’eau est vitale, la gourde reste un objet de première nécessité parmi le matériel de survie. Grâce à elle, vous vous constituez une bonne réserve à tout moment. Et quand personne ne peut vous rassurer sur la qualité des sources découvertes, pensez à un système de filtrage efficace et fiable. 

Le comprimé purificateur d’eau s’avère également une autre alternative intéressante, mais si vous parcourez de longues distances, ou si vous voyagez des jours, il vous en faudra une bonne quantité. Ce fameux cachet ne fait pas de miracle sur l’eau sale et boueuse par contre, attention. Néanmoins, vous boirez l’eau des lacs, de puits et des rivières en toute sûreté.

À propos de la lampe, ce dispositif figure parmi les plus indispensables. Il vous aide à y voir clair lorsque vous arrivez sur votre campement tard le soir, pour lire en toute intimité, ou quand vous avez besoin de farfouiller dans votre tente en pleine nuit. On ne compte plus les cas où cet accessoire peut se rendre utile. Cet appareil se définit également comme l’objet du salut lorsqu’on s’égare au milieu de nulle part. Il vous permet de signaler votre position, malgré la distance et de vous tirer d’affaire en un clin d’œil.

 

Trousse de pharmacie

Même en bonne santé, imaginez toujours le pire afin d’éviter les événements imprévisibles. Rappelez-vous que vous ne serez pas dans le luxe pendant la marche. Bon nombre de facteurs peuvent exciter nombre de maladies à savoir le froid, l’humidité et évidemment la fatigue. Afin que la randonnée ne devienne pas un véritable cauchemar pour vous, équipez-vous d’une trousse de pharmacie complète.

Comme accidents les plus fréquents, on recense l’écharde, les ampoules ou les coupures. Munissez-vous en ce sens de pansements de plusieurs tailles, de bandages, de compresses et bien d’autres. Le sérum physiologique intervient dans le lavage des plaies ou aussi les yeux. Les sportifs ne se séparent jamais des antidouleurs comme l’ibuprofène, l’aspirine et le paracétamol.

Utilisez seulement les médicaments que vous avez l’habitude de prendre. N’expérimentez pas de nouvelles substances sur le terrain. Il est fort probable que vous ne les tolériez pas. Il s’avère préférable de consulter toujours les notices avant l’usage. Portez de ce fait ce document sur vous tout le long de la randonnée.

 

 

Allume-feu et couvertures

Le feu pendant une sortie dans la nature réchauffe, mais permet aussi de cuire les repas. La pierre à feu fait ainsi partie des objets utiles à cette fin. Elle fonctionne dans n’importe quelle situation, même mouillée. En pleine urgence, son étincelle brillante peut indiquer votre position. À côté, beaucoup de randonneurs optent pour le kit feu de survie. Utilisé par les militaires, l’équipement réunit tous les composants pour produire un feu sans allumette. Généralement, vous y trouvez une pierre à feu, des tablettes allume-feu et des morceaux de coton.

En ce qui concerne la couverture, il existe des références conçues seulement pour assurer la survie. L’article empêche l’hypothermie malgré la saison froide. Il vous protège de l’humidité et garde la température de votre corps à 37 °C. Comme il est fabriqué uniquement pour les marcheurs, il reste souvent peu encombrant et léger. 

Outre tous ces éléments précédemment cités, le sifflet de détresse, la corde, l’antimoustique doivent être inclus dans votre check-list de survie. Ils vous permettent de profiter à fond de votre randonnée en dépit d’éventuels petits accidents.