Dernière mise à jour: 14.07.20

 

Les petites bestioles en tout genre peuvent envahir le jardin, ce qui n’est pas facile à gérer lorsqu’on veut avoir un extérieur bien entretenu. Et les fourmis font partie de ces minuscules insectes qui s’invitent dans cet environnement. Si vous cherchez à vous en défaire, voici quelques astuces.

 

Verser un mélange spécifique sur le nid

Il existe de nombreuses méthodes qu’on peut adopter pour venir à bout des fourmis du jardin. Et parmi les plus utilisées figurent les mélanges composés d’eau et de vinaigre. Pour vraiment arriver à les chasser, servez-vous d’un peu d’alcool si vous en avez. Il vous suffira de pulvériser le liquide obtenu au-dessus et sur les zones du nid. Cela aura pour effet de réduire la propagation des nuisibles dans votre extérieur de maison. 

Effectivement, ces petits insectes ne supportent pas l’odeur puissante que dégage le produit en question. La colonie s’éloignera alors et trouvera un autre lieu où s’abriter. Vous pouvez aussi appliquer cette méthode sur tous les endroits stratégiques pour les faire fuir et vous en débarrasser une bonne fois pour toutes.

 

Qu’en est-il des fleurs et des arbres ?

Les fourmis parcourent des « kilomètres » loin de leur nid, pour trouver eau et nourriture. Et si vous avez quelques végétaux, ces petites bestioles n’hésitent pas à s’y aventurer. De ce fait, il faut limiter les dégâts et agir avant qu’elles ne parviennent à vos pots de fleurs. Vous pouvez par exemple utiliser un ou plusieurs bâtonnets de craie avec de l’alcool (de préférence à 60°) ou bien du talc. 

Mélangez-les dans un récipient et peignez des bandes sur le pot à l’aide d’un pinceau ou d’une éponge sur les zones concernées. Cela créera une sorte de « barrière » à travers laquelle il leur est difficile de passer. Si jamais vous n’en possédez pas, vous avez également la possibilité d’employer des bandes adhésives. En les enroulant autour d’un pot de fleurs, une balancelle de jardin ou d’un tronc d’arbre, vous éviterez que les bestioles y montent.  

L’eau bouillante s’avère tout aussi efficace

L’usage de produit chimique a toujours des effets désagréables sur les personnes sensibles et les enfants, même en suivant les consignes d’utilisation. Ainsi, si vous préférez vous passer de ces composés, retenez que vous pouvez employer des méthodes traditionnelles plus saines. Par exemple, l’eau bouillante reste l’un des moyens les plus efficaces de réduire leur développement et leur propagation dans le jardin. Il vous suffira donc d’en verser sur toutes les zones concernées. 

Le but est alors d’exterminer définitivement les espèces de termites et insectes qui s’y trouvent. Vous pouvez y ajouter du liquide vaisselle. Mais avant cela, essayez d’abord d’identifier précisément l’entrée de la fourmilière et répandez-en partout dessus. N’hésitez pas à vous éterniser dessus jusqu’à ce que vous soyez satisfait. Même si cette technique parait assez radicale, elle demeure efficace pour éviter la propagation de ces petites bestioles.  

 

Le marc à café se révèle tout aussi pratique

Vous aimez préparer vous-même votre tasse de café le matin ? Cela tombe bien puisque vous pouvez utiliser le marc pour vous débarrasser des fourmis de votre jardin. Cette méthode est peut-être l’une des plus anciennes, mais efficaces. Sachez que ces insectes suivent « une piste chimique » pour se déplacer. Ils laissent des « phéromones » sur leurs routes que les autres repèreront par la suite. Il existe donc un « chemin » prédéterminé pour une colonie considérée. 

En disposant ce produit sur tout le trajet de ces insectes, vous leur donnerez envie d’y goûter. Or, il s’avère que cette pâte noire et grumeleuse est un poison pour eux. Mais pour que cela marche, le marc doit être humide et non sec. Vous pouvez aussi vous servir de citron une fois que vous avez défini le chemin habituel des fourmis pour les faire fuir.    

 

Planter éloigne aussi les fourmis

Il faut souligner que certaines espèces de végétations dégagent des odeurs répulsives contre ces insectes. Par conséquent, si on en possédait dans notre jardin, elles repousseraient naturellement les bestioles. Parmi les plus faciles à trouver on a le basilic. Vous remarquerez que les fourmis ne passent pas près des parties où vous en mettez. 

En plus, si vous appréciez de faire la cuisine, ne manquez surtout pas l’opportunité de disposer d’une petite réserve chez vous. Par la même occasion, la lavande, la menthe ou encore les œillets d’Inde ont le même effet. N’hésitez surtout pas à en planter dehors. Non seulement cette façon de faire reste pratique, mais cela apportera également plus de charme.

 

Les méthodes indirectes marchent aussi !

Si vous prenez la peine de les observer, vous remarquerez que les fourmis du jardin sont souvent attirées par les pucerons qui pullulent un peu partout. Donc si vous vous débarrassez de ces derniers, ceux qui s’en nourrissent en grande partie s’éloigneront forcément. Alors pour y arriver, on vous conseille de verser de l’eau savonneuse sur ces bestioles. Procédez ainsi pendant quelques jours. Il se peut que vous ne les éclipsiez pas tout de suite même si leur nombre aura considérablement diminué. 

Utiliser un composé semi-chimique pour éradiquer le nid

Dans le cas où vous souhaitez vous débarrasser définitivement de tous les parasites qui trainent dans votre jardin ou votre cour, l’usage d’un mélange puissant reste l’option la plus appropriée. Vous devriez néanmoins bien respecter le dosage au risque de tuer la pelouse par exemple ou d’occasionner des allergies chez les membres du foyer. Ainsi, dans un bol ou n’importe quel autre récipient, versez simultanément de l’acide borique et du sucre à la même quantité. 

Après avoir mélangé le tout, répandez-en sur les passages des fourmis qui vous mèneront naturellement à leur QG. Après un certain temps, le nid disparaîtra. Notez bien que cette technique nécessite quelques précautions pour minimiser les risques.

Évitez que vos enfants y touchent puisque ce produit irrite la peau et les yeux. Si vous avez des chiens et des chats qui courent partout, il est aussi préférable d’opter pour une autre alternative. Ils pourraient s’empoisonner en consommant de l’herbe que vous aurez aspergée de ce mélange par exemple. 

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments