Dernière mise à jour: 15.11.19

 

Lors d’une randonnée, le sac s’expose à différentes situations. Dans la majorité des cas, les conditions auxquelles il est soumis le salissent. Il faut donc le nettoyer non seulement pour l’hygiène, mais également pour le maintenir en bon état assez longtemps. Avec ces quelques conseils, le vôtre gardera une apparence impeccable.

 

Retirer les parties amovibles

Tous les sacs de randonnée disposent d’un système de sécurité comme un harnais et une ceinture. Sur plusieurs modèles, ces composants peuvent se retirer. En les enlevant, vous nettoierez ce produit assez facilement. N’hésitez pas à ôter l’extension  et d’autres éléments si possible afin de mieux accéder à chaque recoin.

Évidemment, fouillez les poches pour vous assurer qu’il n’y a aucun objet à l’intérieur, en particulier le compartiment où vous rangez vos papiers et votre argent. À l’inverse du couteau suisse et des petits accessoires, la remise en état des documents importants prend beaucoup de temps.

 

Dépoussiérer pour mieux laver

Afin de simplifier votre besogne, il est conseillé de toujours vous débarrasser de la poussière. Effectuez cette étape après chaque randonnée. Pour ce faire, commencez par vider totalement chaque subdivision et chaque poche. Retournez ensuite le sac en maintenant tout compartiment ouvert et secouez-le. Cela vous permettra d’évacuer les miettes de nourritures, la poussière et toute autre particule à l’intérieur.

Puis, servez-vous d’une brosse à poils doux pour frotter toutes les parties où vous trouverez des traces de boue séchée. Vous retirerez par la même occasion les peluches et les débris restants. Une fois terminé, vous pouvez passer à la phase suivante.

Dans le cas où vous avez voyagé dans le désert ou un endroit assez poussiéreux, faites usage d’un petit souffleur. Cela facilitera votre tâche, surtout pour les zones les plus difficiles d’accès du sac.

 

 

L’eau et le savon : des incontournables

Restes de poussière, taches de boue et de pluie, odeur de transpiration, même après le procédé précédent sont encore perceptibles, surtout si vous n’avez pas lavé le sac pendant une saison entière. Ce passage s’impose pour redonner à cet article son allure d’antan.

Prenez donc une cuvette remplie d’eau tiède et savonneuse et commencez à frotter légèrement. Servez-vous d’une brosse avec des poils fins et doux pour effectuer cette tâche, car une autre plus rigide dégradera rapidement le sac. Assurez-vous d’atteindre toutes les surfaces et de nettoyer entre les plis. Une brosse à dents sera aussi d’une grande utilité pour les coins serrés.

Une fois satisfait de votre travail, rincez de manière abondante. Cela évacuera tout le savon qui s’est infiltré entre les mailles. Ce procédé emportera également la saleté diluée par l’eau. Il vous suffira ensuite de sécher le produit.

 

Les procédés à éviter

Évitez en outre de l’envoyer à la machine tout simplement parce que vous n’avez pas envie de faire le travail à la main. Cela dégraderait la partie imperméable, ce qui diminuerait la protection des articles que vous placerez à l’intérieur contre l’humidité extérieure. En effet, le sac ne sera plus aussi efficace si vous l’emportez en saison de pluie. Vous risquez donc d’avoir votre couchage, vos habits de rechange, votre nourriture ou encore la tente trempés. Autant vous acheter un nouvel accessoire de rangement.

Il n’est pas non plus conseillé de se servir du nettoyage à sec, car cela aura le même effet. Dans cette lancée, l’eau de javel n’est pas non plus adaptée pour désinfecter le sac. Certaines matières ne supportent pas ce produit, ce qui entraînera assurément des dommages.

Pour des raisons pratiques, le sèche-linge est à proscrire. Rappelez-vous qu’il y a des composants en plastique rigide sur la besace et qu’ils pourraient craquer après le passage dans ce dispositif. Le fer à repasser ne causera en outre que des torts majeurs sur la structure de l’article.

 

Sécher le sac

Une fois que vous avez fini le nettoyage de votre sac de randonnée, il faut passer au séchage. Maintenez toujours les poches ouvertes pour assurer une aération optimale de l’intérieur. Étendre le sac au soleil n’est pas conseillé, même si cela rend le procédé plus rapide. Les rayons dégraderaient prématurément la couleur, mais également la matière dans laquelle il est fait. Dû à cela, il aura une apparence terne et s’abîmera assez vite.

Pensez plutôt à un endroit à l’abri des UV, mais qui offre une ventilation élevée. L’air qui circule servira de séchoir naturel, évitant ainsi la formation de moisissures ou la détérioration du produit. Il va de soi que le mettre à l’envers quand vous l’accrochez s’avère nécessaire. Cela permettra à l’humidité de couler facilement. Cette étape prendra alors moins de temps.

En outre, il ne faut pas non plus le poser à côté d’une source de chaleur comme le chauffage. Cela délabrera encore plus votre besace. Les parties en plastiques pourraient par exemple fondre et devenir inutilisables.

 

 

Rétablir l’étanchéité

Cette étape fait partie du procédé d’entretien, au fur et à mesure que le temps défile. En effet, la membrane imperméable qui protège le contenu contre l’humidité extérieure perd petit à petit de sa fiabilité. Un bon nettoyage est évidemment indispensable avant de passer par cela.

Procurez-vous alors un produit qui vous permettra de travailler cette partie efficacement. De nombreux sites proposent des accessoires pour ce type de réparation. Mais dans le cas où cela n’est plus possible, achetez tout simplement un nouveau sac à dos randonnée. Cette mesure s’impose surtout si vous pensez partir en escapade durant la saison des pluies. Pendant la période sèche, vous n’aurez pas à le faire, car vous profiterez de journées sans nuages et de nuits étoilées.

Toutefois, lors de la sélection de ce produit, veillez à ce que l’imperméabilité ne parte pas au lavage. Cela vous donnera beaucoup de travaux à faire à chaque fois que vous l’entretenez. Privilégiez les articles résistants et durables pour ne pas en acheter trop fréquemment. Basez-vous donc sur des critères de choix sûrs pour obtenir un sac à la fois pratique, robuste et qui vous servira pendant de nombreuses années.