Dernière mise à jour: 24.09.20

 

La veste imperméable accompagne souvent les randonneurs et alpinistes sur les collines et les hauts sommets. De ce fait, cette combinaison spécifique s’expose à des aléas climatiques extrêmes et variés. Elle fait face au vent, à la neige, à la chaleur, à l’humidité, à la boue etc. Pour cette raison, le nettoyage reste impératif pour qu’elle puisse offrir le maximum de confort. Suivez ces quelques conseils pour remettre en état la vôtre.   

 

Passez quelques coups de brosse

Commencez par la vérification. Pour cela, videz les poches de votre veste et aussi dégagez tous les débris sur celle-ci. Puis étalez-la et repérez les grosses taches. Vous allez remarquer que certaines zones sont plus sales que d’autres, dont celles autour des aisselles, du coude, du cou et des manches.

Ensuite, exercez quelques coups de brosse sur ces dernières. Pour ce faire, vous aurez à utiliser de l’eau savonneuse et non des produits agressifs. L’intérêt de cette action est de faciliter et d’uniformiser l’effet du lave-linge par la suite.

Sinon les taches les plus coriaces pourraient ternir la veste après le passage dans l’appareil. Cela concerne surtout les versions couleur fluo, dont le blanc, le rouge, le vert, le jaune… etc. La moindre marque et souillure serait visible de près comme de loin sur une combinaison pareille. 

 

Fermez toutes les ouvertures

Après cela, fermez les scratchs et les zips du devant. Aussi, déliez tous les nœuds et ficelles au niveau des poignets et des hanches. En étant tendus, ces derniers forment des plis sur la surface, ce qui ne favorise pas le nettoyage.

Donc, étalez la veste au maximum avant de la placer dans un appareil. Dans le cas d’une capuche amovible, pensez à la démonter momentanément. De cette façon, elle sera nettoyée en profondeur une fois dans le lave-linge.

Passez à la machine à laver 

Maintenant, vous pouvez passer au nettoyage automatique. Pour assurer votre coup, faites le lavage de la veste indépendamment des autres vêtements. Sachez que cette combinaison requiert un entretien spécifique, dont un réglage particulier.

De ce fait, ajustez la puissance sur le niveau tiède/froid. Une température trop élevée ne convient pas pour certains exemplaires. Donc, vérifiez l’étiquette pour voir la valeur maximale à ne pas dépasser. Et aussi, utilisez des produits non chlorés tels que la lessive.

Puis lancez votre machine sur cycle normal. Après un premier nettoyage, reprenez la même opération. Mais, cette fois-ci, retournez la veste pour qu’elle soit bien lavée à l’extérieur comme à l’intérieur. Enfin, terminez avec un dernier rinçage.      

 

Faites le séchage

Une fois les taches disparues, le rinçage terminé, sortez la veste du lave-linge. Après le passage dans l’appareil, il faut procéder au séchage. Pour ce faire, accrochez votre vêtement à un cintre et préférez un emplacement à l’air libre à l’abri du soleil.

Par contre, un séchage automatique s’avère assez risqué. Pour cette seconde option, ne dépassez surtout pas les 30 °C. Puisque, face à une chaleur trop écrasante, la couche protectrice pourrait s’abîmer. En conséquence, la couverture en elle-même va diminuer en imperméabilité.

 

Repassez

La dernière étape consiste à repasser la couche superficielle. Cependant, déplier une veste coupe-vent reste une action très délicate. Un habit pareil est vulnérable à la vapeur d’eau et à la chaleur du fer.

Donc, afin de limiter les ennuis, insérez une fine couverture trempée entre votre vêtement et votre appareil à défroisser. De ce fait, vous éviterez de brûler la surface tout en activant sa déperlance ou son imperméabilité. Pour le niveau de la température, vous avez le choix entre le chaud et le moyen.

Pour en être sûr, consultez au préalable les informations sur l’étiquette à ce propos. Entre autres, faites attention, car certaines références ne sont pas compatibles au fer à repasser. Après cette étape, votre combinaison se montrera fin prête pour de nouvelles aventures.

 

Induisez de spray

La veste affiche parfois sur son étiquette, la notice DWR. Cela indique qu’elle est à induire de spray pour restaurer son imperméabilité. Un produit hydrofugeant fera l’affaire. Pour l’appliquer, mettez-vous dans une salle vidée et bien aérée. Puis, tenez votre combinaison sur un cintre au milieu de la pièce. 

Après faites le tour de celle-ci et étalez le fluide sur toute la surface. Par contre, évitez d’en asperger sur les fermetures et les attaches sinon le mélange va bloquer le mécanisme. Et si la veste est pourvue d’une capuche alors, tâchez de bien l’imprégner.

Quelques recommandations   

Le nettoyage à sec est vivement déconseillé pour une veste imperméable. Donc, vous allez mettre la main à la pâte pour réaliser l’entretien. Concernant le produit hydrofugeant, testez votre vêtement avant d’en asperger.

Étalez ce dernier en position horizontale. Puis versez-y quelques gouttes de liquide. Si le fluide pénètre la surface alors, appliquez le spray. En revanche, si des bulles d’eau se forment, cela indique que votre combinaison est en bon état et est prête à l’emploi.

Généralement, le renouvellement de la couche imperméable s’effectue après trois séances de lavage. Toutefois, sachez qu’à la longue, l’action peut être inefficace. Le produit en question se dilue rapidement et devient sans effet. En guise de solution, misez sur une nouvelle veste.    

 

À propos du spray imperméabilisant 

Un spray imperméabilisant coûte aux alentours de 6 à 15 euros le flacon. Donc, pensez à en avoir plusieurs composants pour vos combinaisons de montagne. Sachez que l’efficacité du mélange dépend aussi du type de textile. Faute de produit, le pouvoir respirant de la veste diminuera rapidement.

Sinon, optez pour les fluides polyvalents. Certains éléments se collent à la fois sur le cuir, le caoutchouc et le plastique. Avec un tel élément, vous pourrez en mettre sur les vêtements, les chaussures et le sac à dos. 

Pour dénicher le bon composant, faites un tour auprès de Nikwax et Grangers. Ils figurent parmi les géants en la matière. Vous y trouverez des produits spécialisés, dont l’Ecovert et Woolite. Ces derniers paraissent doux et vont se dissoudre rapidement. Bref, ils ne vont pas obstruer  les pores de votre veste.

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments