Dernière mise à jour: 14.07.20

 

Dans leur environnement, les oiseaux s’épanouissent en suivant trois besoins de base : se nourrir, s’abreuver et se réfugier. Si vous leur offrez ces trois éléments, ils s’inviteront dans votre jardin à longueur de temps. S’ils s’y plaisent, ils commenceront même à y construire leurs nids. Voici une revue des différentes techniques qui vous aideront à les faire venir dans votre cour.

 

Aménager leur destination 

Comme tous les êtres vivants, les oiseaux ont besoin d’un environnement qui leur procure de bonnes conditions pour s’épanouir. Et quand vous voulez accueillir des petits pensionnaires dans votre jardin, offrez-leur surtout un espace adapté à leur mode de vie.

Toutes les espèces d’oiseaux ont chacune leur manière de s’accommoder à un écosystème. En effet, il y a celles qui préfèrent se nourrir et se nicher à des endroits en hauteur tandis que certaines ont un penchant pour les arbustes. À d’autres, cela ne dérange pas d’élire domicile à même le sol. Si vous désirez faire venir plusieurs sortes de compagnons à plumes, il vous faudra penser à diversifier la végétation.

Comme les oiseaux sont insectivores ou granivores, il ne vous reste plus qu’à leur avancer de la verdure sous toutes les formes et tailles (plantes vivaces, annuelles, voire les deux, arbres, arbustes, conifères, buissons ou encore haies denses). Celles-ci produisent des graines qui régaleront vos visiteurs et attireront les insectes pour ceux qui sont friands de ce type de nourriture. 

Ce milieu sert de refuge et d’aire de repos pour les animaux en quête de maison définitive ou d’un abri temporaire. Quand vient l’automne, ne taillez pas vos végétaux vivaces. Ils approvisionneront les oiseaux quand la température commencera à baisser et lors de la période hivernale.

N’utilisez pas non plus de pesticides pendant l’entretien de vos plantes. Cela fera fuir les insectes et privera notamment certaines espèces qui se nourrissent de ces petites bêtes. Éloignez les prédateurs au sol comme les chats ou encore les écureuils, surtout si vous prévoyez d’installer une mangeoire ou un nichoir.

Sélectionner la bonne nourriture

Installer une mangeoire dans votre jardin reste l’un des moyens les plus efficaces pour attirer des oiseaux. Comme ces animaux vivent pour s’approvisionner, ils sont constamment en quête de nourriture. Ainsi, quand vous leur mettez la base de leur alimentation sous le bec, il est évident qu’ils viendront et reviendront chez vous.

La boule de graisse demeure une méthode des plus simples si vous ne prévoyez pas d’investir dans une mangeoire proprement dite. Dans une poêle, faites cuire du bacon et retirez la viande. Gardez le gras et laissez-le refroidir. Mettez-le ensuite dans un pot en verre que vous déposerez au réfrigérateur quelques heures pour qu’il se solidifie. 

Après cela, déposez-le dans un autre contenant et mélangez-le avec des graines pour oiseaux. Accrochez-le à l’extérieur, avec un filet par exemple, afin que les animaux y aient facilement accès. Notez que cette recette apporte un complément de lipides aux insectivores tels que les merles, les grives, les pies ou encore les sittelles.

Parallèlement à la nourriture, l’eau est également un facteur non négligeable si vous voulez attirer des visiteurs à plumes. Bassin sur pied ou suspendu, dédié au bain ou pour se désaltérer, un coin d’eau sera toujours le bienvenu pour faire venir les oiseaux dans son jardin.

 

Les types de mangeoires à installer

Si vous avez les moyens financiers et projetez d’acheter une mangeoire digne de ce nom, sachez que vous tomberez principalement sur ces trois types sur le marché :

 – À plateau : Elles possèdent un design simpliste et ne requièrent pas d’aménagements complexes. Elles comportent un support pour la nourriture ainsi qu’une colonne et un socle qui leur servent de base. Cette variante se situe à même le sol. On la remplit de graines ou d’eau pour que les visiteurs puissent s’y désaltérer ou prendre un bain. 

Elle convient pour les oiseaux de grandes tailles comme les pigeons, les moineaux, ou les étourneaux. De plus, cette catégorie apporte une touche particulière à votre jardin par son apparence. Elle s’accommode facilement à tous les décors (une balancelle par exemple). À ce propos, nous avons cherché pour vous les meilleures offres concernant cet équipement si vous prévoyez d’en installer un dans votre cour. Notez cependant que la nourriture que vous servez dans ces mangeoires est souvent à la merci des prédateurs comme les écureuils ou les ratons laveurs.

 – À silos : Elles ont habituellement la même forme que les lanternes anciennes avec des parois transparentes et un plateau sur lequel on déverse les graines. Elles comportent des crochets se percher hors de portée des chiens et des chats, et une plateforme pour le confort des oiseaux tels que les mésanges ou les chardonnerets.

 – À trémie : Elles revêtent l’aspect d’une maisonnette dans laquelle se trouve la nourriture. Le contenant à graines embarque une allure rétrécie à la base pour éviter le gaspillage de la nourriture. Il leur offre également une protection résistante face aux intempéries et aux invités indésirables.

Installez un nichoir

Se nourrir et se réfugier font partie des besoins fondamentaux de tous les êtres vivants, y compris les oiseaux. Et si vous voulez en inviter dans votre jardin, mettez-leur un poste d’alimentation à disposition où ils pourront se remplir le gosier à volonté ou encore un abri où ils se réchaufferont en hiver ou lorsqu’il grondera et pleuvra des cordes dehors.

À part les mangeoires, vous pouvez également leur proposer un coin douillet de type nichoir qui deviendra leur nid. Ils l’aménageront eux-mêmes en le garnissant par exemple de hautes herbes et de branchages. Ces équipements généralement en bois existent pour toutes les tailles et dans toutes les formes. Il est facile d’en trouver sur Internet selon le type d’oiseaux que vous souhaitez faire venir.

Si vous avez la main en bricolage, vous pouvez évidemment en construire, chez vous. Tout ce qu’il vous faut, c’est quelques planches de différentes tailles pour le plancher, l’extérieur et le toit en plus de charnières, de clous, d’un marteau, et d’une scie de préférence électrique pour gagner du temps. Commencez par assembler le fond, puis les murs, et le toit. 

Fixez les charnières. Afin de vous faciliter la tâche quant au passage par lequel les oiseaux vont rentrer et sortir, découpez un demi-cercle sur chaque moitié de 2 planches que vous mettrez côte à côte après. Un coup de peinture et vous avez fini votre œuvre.  

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments