Dernière mise à jour: 06.12.19

 

Vous avez un sac de couchage que vous n’utilisez pas tous les jours et quand vient le temps où vous en avez besoin, il n’est pas dans la meilleure de sa forme. Pour que votre sac de couchage paraisse comme neuf en tout temps, nous vous conseillons ces quelques astuces pour son entretien.

 

Particularité d’un sac de couchage ?

Si jadis, les sacs de couchage ont été utilisés uniquement par les militaires, de nos jours, ils ont une utilisation plus démocratisée. En effet, cet équipement est très pratique pour ceux qui sont adeptes des sorties en plein air. Ils sont très appréciés en raison de leur praticité (isolation thermique, confort, etc.)  et leur faible encombrement. Il peut s’utiliser seul à même le sol ou bien sur un support (lit de camp, matelas gonflable, tapis, etc.).

La capacité d’isolation du sac de couchage varie d’un produit à un autre. Si certains sacs sont taillés pour résister à des conditions extrêmes (-500C), d’autres affichent des performances adaptées à une utilisation dans le cadre d’une sortie plein air normale avec des températures allant des +100 C au  -10 0C. La capacité d’isolation est due à un principe d’emprisonnement de l’air dans la mousse ou les alvéoles du sac. Cependant, celle-ci peut diminuer quand ce dernier est humide. Il est donc important de le garder à sec pour conserver toutes ses performances.

Il existe deux types de sacs de couchage, celui en duvet et celui en synthétique. Tous deux présentent des avantages et des inconvénients. Pour en tirer la meilleure performance, il faut le choisir en fonction de vos besoins et des conditions dans lesquelles il sera amené à être. 

Par exemple, s’il est synthétique, il sera plus à l’aise face à l’humidité, car il sèche plus rapidement que celui en duvet. De même,  si vous avez des allergies ou si le prix est pour vous un critère de choix, un matériel synthétique est souvent moins cher dans un comparateur de prix. Par contre, si vous êtes à la recherche d’un confort optimal ou d’un modèle non volumineux et durable, le meilleur sac de couchage pour vous sera celui en duvet.  

 

 

Comment entretenir et stocker son sac de couchage ?           

Afin de garder toutes les performances de votre sac de couchage, il ne faut pas négliger son stockage. En effet, un modèle mal stocké peut perdre de son gonflant ou voir son garnissage rapidement usé (moisissures, création de points froids, etc.).

Pour vous assurer de stocker efficacement votre sac de couchage après votre retour de vacances, nous vous recommandons de procéder comme suit : 

  •         Aérer et sécher votre sac de couchage

En effet, après vos sorties en randonnée, votre équipement n’est pas dans la meilleure de sa forme. Pour vous débarrasser de l’humidité, des odeurs et de la saleté, nous vous conseillons de le mettre à sécher dans un endroit bien aéré.  Assurez-vous également de bien l’étaler.

  •         Répartir le garnissage

Afin de pouvoir conserver votre garnissage à l’état et d’assurer une capacité d’isolation optimale, il est important que le garnissage soit toujours bien reparti pour que ce dernier ne soit pas tassé et crée des zones de froid. Pour ce faire, il est recommandé de répartir manuellement votre garnissage après que vous l’ayez étalé à plat pour le sécher.

  •         Stocker à plat ou rembourrer en vrac

Après que votre article ait été séché, vous pourrez le stocker soit à plat sans rien en dessus, soit en vrac dans sa housse. Mais l’idéal c’est encore de le mettre dans un sac à filet pour qu’il puisse être toujours en contact de l’air. Cependant, ce qu’il faut éviter malgré tout c’est de le mettre à pendre verticalement ou de le ranger en le pliant.

Par ailleurs, quand vous êtes encore en camping ou en randonnée, il n’est pas nécessaire de suivre toutes ces étapes à la lettre. Il faut juste vous assurer de sécher votre matériel avant de le ranger dans sa housse. Toutefois, n’oubliez jamais de le rembourrer en vrac pour éviter que des points froids se créent. 

 

 

Quelles sont les précautions à prendre pour assurer le lavage de son sac de couchage?       

Quand viendra le jour où il vous faudra procéder au lavage de votre précieux sac de couchage, il vous faudra suivre quelques règles. En effet, pour que le dispositif puisse vous offrir une isolation optimale et pour que sa durée de vie ne soit pas réduite, il est essentiel de savoir s’en occuper.

Il faut que votre équipement soit propre avant que vous ne le mettiez à ranger pour éviter la prolifération des bactéries et pour qu’il ne sente pas la moisissure. Pour le lavage, vous pouvez, soit le faire à la main, soit à la machine. Toutefois, il faut toujours se référer aux instructions données par l’étiquette.

Pour bien laver votre sac de couchage, vous devez procéder comme suit :

  •      Faire tremper quelques heures dans de l’eau tiède (20 à 30*C) avec de la lessive spéciale 
  •      Utiliser le programme « délicat »  s’il s’agit d’un lavage à la machine
  •      Rincer à la main ou à la machine en s’assurant qu’il ne reste plus de produit de lessive
  •      Ne pas essorer à la machine
  •      Sécher à plat et à l’air libre en s’assurant de retourner le sac de couchage de temps en temps

Cependant, il faut savoir que le sac de couchage en duvet ne doit pas être lavé aussi fréquemment qu’un modèle en fibre synthétique qui supporte mieux l’humidité. Dans les deux cas, un lavage répété peut conduire à une perte de gonflante et à l’usure prématurée du tissu.